Le programme
Galliano, Lagrène, Lockwood TrioMardi 25 Novembre - 20h30Festival Galliano, Lagrène, Lockwood Trio
Galliano, Lagrène, Lockwood TrioFestivalJazz / Blues / GospelOpéra Garnier de Monte-Carlo - 98000 Principaute de MonacoSYLVAIN LUC & STEFANO DI BATTISTA QUARTET
JEAN-LOU TREBOUX QUINTET


Rencontre d'exception.

L'histoire du jazz est ponctuée de rencontres, de séparations et de retrouvailles musicales… Trois noms, trois personnalités, trois géants, un trio qui se retrouve après tant d'années autour d'un projet inédit… et presque impossible. Les choses rares ne sont-elles pas parfois les plus belles ? Un retour aux sources, une nouvelle page qui s'ouvre sur scène, purement acoustique, un territoire propice au dialogue créatif, l'essence même du swing et de l'émotion.

Au cours de sa carrière, l'accordéoniste, Richard Galliano est parvenu, avec une détermination sans pareille, à imposer l'idée que son instrument était digne de figurer aux côtés des saxophones et trompettes au coeur de la musique de jazz.

Parmi les guitaristes qui peuvent revendiquer l'héritage de Django Reinhardt, BiréliLagrène s'impose: bien sûr, il a compris et pérennisé le timbre si particulier, les estafilades guitaristiques, le swing calorifère qui caractérisaient la poésie de son illustre aîné. Mais chez Biréli, il y a une manière de dépasser la virtuosité pure afin d'atteindre un ordre supérieur de qualité : au point que son jeu peut nous faire douter qu'un Django (seul génie européen du jazz pleinement reconnu aux Etats-Unis) eût vraiment existé avant lui.

Maître averti et violoniste vertueux,Didier Lockwood a marqué la scène du jazz contemporain. Enfant, il s'initie au jazz rock et au violon électrique. A 17 ans, il rejoint le groupe Magma de Christian Vander et commence une carrière de rencontres et de recherche musicale. Il se fait ainsi remarquer par Stéphane Grappelli qui lui propose de l'accompagner dans ses tournées. Précurseur des effets électroniques, Didier Lockwood fait littéralement parler son violon.

Les trois musiciens donnent le ton à un concert au cours duquel chacun a l'occasion de mettre en avant son inspiration et sa technique.
Ibrahim Maalouf "Illusions"Mercredi 26 Novembre - 20h30Festival Ibrahim Maalouf
Ibrahim Maalouf "Illusions"FestivalJazz / Blues / GospelOpéra Garnier de Monte-Carlo - 98000 Principaute de MonacoTHE KENNY GARETT QUINTET

La « trompette à quarts de tons » d'Ibrahim Maalouf lui permet d'interpréter avec subtilité et nuances, les accents de ses mélodies perdues entre Orient et Occident. Sa musique est fortement inspirée de sa culture d'origine libanaise, mais l'instrumentation et les musiciens qui l'entourent donnent une couleur plus actuelle mêlant rock, électro et jazz-funk.

Ibrahim Maalouf sort son premier disque solo « Diaspora » en 2007. En 2009 et 2011, paraît la suite de cette trilogie, « Diachronism » et « Diagnostic ». Un an plus tard, son quatrième album « Wind », marque un tournant artistique pour le trompettiste. Auréolé du succès incontestable de « Dia », Ibrahim change de ton et nous offre une véritable bande originale d'émotions.

Récemment, c'est pour « Illusions » (2013), qu'Ibrahim Maalouf reçoit la récompense du « Meilleur Album de Musiques du Monde » aux Victoires de la Musique 2014. Dans cet album, dont l'esprit, tout en chaleur et en arabesques, s'inspire du paradoxe de la fragilité intime d'un artiste face à la démesure et à l'agressivité du monde dans lequel il évolue, il revient vers un jazz plus électrique, pop et rock. Le résultat produit ce savant mélange, typique de la musique d'Ibrahim, tour à tour ensorcelante, méditative et enjouée, jetant autant de ponts entre les quarts de tons qu'elle le fait entre l'Occident et son Orient natal.
Site internet:www.ibrahimmaalouf.com
Line-up :
Ibrahim Maalouf : trompette
Frank Woeste : claviers
François Delporte : guitare
Stéphane Galland : batterie
Laurent David : basse
Youenn Le Cam : trompette, flûte, biniou
Yann Martin : trompette
Martin Saccardy : trompette
Orchestre El GustoJeudi 27 Novembre - 20h30Festival Orchestre El Gusto
Orchestre El GustoFestivalJazz / Blues / GospelOpéra Garnier de Monte-Carlo - 98000 Principaute de MonacoCEU


« El Gusto » est l'histoire de musiciens juifs et musulmans, séparés pendant 50 ans et réunis aujourd'hui grâce à leur passion commune pourla musique Châabi. « El Gusto » estune aventure humaine et une rencontre entre la réalisatriceSafinezBousbia et un artisan d'Alger, MonsieurFerkioui. Alors qu'il était jeune musicien, il avait participé avec sesamis perdus, juifs et musulmans,au premier cours de musique Châabi au Conservatoire Municipal d'Alger, dirigé par le fondateur de la musique populaire,El Anka.Touchée par son histoireet après deux ans de recherches, Safinezretrouva les musiciens. Ce qui devait être un simple concert réunion en 2007 à Marseille, permit la renaissance de la musique Châabi et la créationd'El Gusto.
Découvrir El Gusto sur scène est une véritable expérience humaine et musicale en soi. Traditionnellement, les orchestres Chaâbi sont composés de 5 à 10 musiciens. Or pour la première fois, El Gusto présente un magnifique orchestre d'envergure (une vingtaine de musiciens) qui transpose la joie et la bonne humeur des quartiers populaires dont sont issus les musiciens. Ensemble, ils fredonnent des chansons, saisissantes peintures des mariages, des ambiances de cafés ou du port et la vie de ses dockers, avec des instruments typiques et atypiques comme le banjo, le qanoun, la mandole, le derbouka, et le ney...
« El Gusto »tells the story of jewish and muslim musicians who, separated for 50 years, are now reunited thanks to their shared passion for Châabi music. « El Gusto »is a human adventure and an encounter between director SafinezBousbiaand an Algerian craftsman, MonsieurFerkioui. When he was a young musician he took part, along with his long lost Jewish and Muslim friends, in the first Châabi music course offered in the Alger Music Academy run by the founder of popular music El Anka. Touched by his story and after two years of investigation, Safinezfound the musicians. What was intended to be a simple reuinin concert in 2007 in Marseille, blossomed into the rebirth ofChâabimusic, and the creation ofEl Gusto.
Discovering El Gusto on stage is truly a musical and human experience in itself. Traditionally, Chaabi orchestras are composed of 5 to 10 musicians. However, for the first time, El Gusto presents a magnificent Orchestra in scope (about twenty musicians), which embodies the joy and the good disposition of the working-class districts from where the musicians originate. Together, they hum songs, striking illustrations of weddings, caféatmospheres or from the port and the dockerslife, using typical and atypical instruments such as the banjo, Qanun, Mandola, darbuka and the ney...
Chris Rea "The Last Open Road Tour"Vendredi 28 Novembre - 20h30Concert Chris Rea
Chris Rea "The Last Open Road Tour"ConcertVariété internationaleOpéra Garnier de Monte-Carlo - 98000 Principaute de MonacoROBIN McKELLE & THE FLYTONES

Auteur, compositeur et acteur anglais, Chris Rea commencé sa carrière musicale au sein du groupe de rock Magdalene en 1973 et poursuit depuis une brillante carrière solo. Il s'est fait connaître grâce au titreJosephine en 1987 et au fameux The Road to Hell en 1989.
En 2002, le musicien décide de revenir à son premier amour, le blues, et sort ainsi « Dancing Down the Stony Road ». Un an plus tard, Chris Rea crée son propre label, Jazzee Blue. Dès lors, il se met à produire des albums mélangeant merveilleusement le jazz et le blues comme « BlueStreet (Five Guitars) » sorti en 2003. Dans cet album instrumental, il démontre un magnifique jeu de guitare.
Toujours dans cette optique de retour aux sources bluesy, lechanteur à la voix rauque surprend encore avec une très belle réalisation respirant le renouveau musical, « The Return of the FabulousHofner Blue Notes »(2008) comme l'atteste la surprenante Russian Roulette.
British author, composer, and actor, Chris Rea began his musical career in Magdalene, a 1973rock group and has since known critical acclaim in his solo career. He achieved notoriety with his 1987 singleJosephinefollowed by the hit, Road to Hell in 1989.
In 2002, the musician decides to return to his Blues roots, creating « Dancing Down the Stony Road ». A year later, Chris Reacreates his own record label, Jazzee Blue. After that, he starts producing albums, cleverly combining jazz and blues such as 2003's « BlueStreet (Five Guitars) ». In this instrumental album, he demonstrates his proficiency as a guitar player.
Staying true to his blues “back to basics”, the husky voiced singer still surprises with a very beautiful creationbringing new wind to the musical revival, « The Return of the Fabulous Hofner Blue Notes »(2008) as demonstrated in the surprising Russian Roulette.
Dee Dee BridgewaterSamedi 29 Novembre - 20h30Festival Dee Dee Bridgewater
Dee Dee BridgewaterFestivalJazz / Blues / GospelOpéra Garnier de Monte-Carlo - 98000 Principaute de MonacoCURTIS STIGERS + LEMMY CONSTANTINE

Chanteuse de jazz américaine, Dee Dee Bridgewater débute sa carrière en accompagnant les plusgrands jazzmen Sonny Rollins, Dexter Gordon, Dizzy Gillespie ou encore Max Roach. En 1975, elle jouele rôle de la « bonne sorcière du nord » dans la comédie musicale « Glinda the Good Witch », et reçoitpour ce rôle le Tony Award de la « Meilleure Actrice ». Le spectacle remporte également le GrammyAward de la « Meilleure Comédie Musicale » en 1976. En 1989, elle chante en duo avec Ray Charles lachanson PreciousThings.

Aujourd'hui à la tête d'une discographie impressionnante, la chanteuse américaine s'est spécialiséedans les tributes avec « Love and Peace » (1995) consacré à Horace Silver et « Dear Ella » (1997) dédiéà Ella Fitzgerald. Dee Dee sort en 2005 « J'ai deux amours », un album de reprises de chansonsfrançaises. « RedEarth » (2007), enregistré à Bamako au Mali, fusionne jazz et musique africaine. En2010, elle rend hommage à sa grande inspiratrice Billie Holiday, à travers une sélection de douzeclassiques dans « EleanoraFagan (1917-1959) : to Billie with Love From Dee Dee », l'un des meilleursenregistrements de sa carrière.

Chanteuse au swing puissant, Dee Dee Bridgewater dégage dans son expression vocale une tonicité et
une énergie uniques dans tous les registres musicaux.
American jazz musician, Dee Dee Bridgewater begins her careerby singing back up to the greatest names in jazz, Sonny Rollins, Dexter Gordon, Dizzy Gillespie or Max Roach. In 1975, she plays the part of « The good witch of the North » in the musical « Glinda the Good Witch », earning a Tony Award for « Best Actress ». The show also wins the Grammy for « Best Musical Comedy » in 1976. In 1989, she sings a duet with Ray Charles,Precious Things.

Today, at the head of an impressive discography, the American singer specializes in tributes with "Love and Peace" (1995) dedicated to Horace Silver and "Dear Ella" (1997) dedicated to Ella Fitzgerald. In 2005 Dee Dee releases "J'ai deux amours” an album of French songs. "Red Earth" (2007), recorded in Bamako, Mali, merges jazz and African music. In 2010, she pays tribute to her great inspiration Billie Holiday through a selection of twelve classics in "Eleanora Fagan (1917-1959): to Billie with Love From Dee Dee", one of the best records of his career.

Singer possessing a powerful swing, Dee Dee Bridgewater radiates unique tone and energy in her tonal expression, in all musical registries.
5 événements
Paiement 100% sécurisé
Panier
Votre panier est vide...
Mon compte
Numéro de mobile Mot de passe Pays
Ok
Mot de passe oublié ?