Billetterie v5.0
Billetterie v5.0 digitick.com Programmation Retour à l'accueil Retour au site
Le programme
White Fence + Volage
23/01/2015 20h30
Concert White Fence + Volage
White Fence + Volage
Concert
Pop Rock
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Depuis qu'il a fondé White Fence, combo de San Francisco, le prolifique Tim Presley (aucun lien...) n'a pas chômé : six albums et deux lives, rien de moins. Avec sa dernière réalisation, For the recently found innocent, il poursuit sa quête allègre de sonorités, aux confluences du psyché, de la folk lo-fi et du garage-rock. Une inspiration aussi frénétique sur scène que sur disque...

Salle MICRO
Polymorphe, prolifique, prolixe : Tim Presley est décidément un musicien plein de ressources et d'énergie. L'homme de Frisco, après avoir sévi dans le hardcore avec The Nerve Agents, puis dans le rock psyché avec Darker my love, décide en 2010 d'une nouvelle orientation et se dote par la même occasion d'une nouvelle identité et d'un nouveau groupe. Depuis, il a réalisé pas moins de six albums studio sous le nom de White Fence ! Le dernier en date, For the recently found innocent (le titre est déjà une histoire à lui seul) marque un tournant dans la production du gugusse, qui passe du room studio au studio tout court, avec la complicité du brillant et hyperactif Ty Segall. Son inspiration frénétique (il dit être arrivé en studio avec plus de cent morceaux potentiels) est remarquablement servie par son exploration musicale aux tonalités lo-fi : avec une aisance qui confine à l'insolence mais ne sombre jamais dans les ornières de la facilité, Tim passe du psyché 60's à la folk ou encore au garage rock comme d'autres jouent à saute-mouton. Sans compter que sur scène, ça dégage sévère...

Volage
Depuis l'explosion (au sens métaphorique, s'entend) des trépidants The Oh Sees et Ty Segall, la scène garage connaît une effervescence salutaire et chahuteuse, soutenue par une ribambelle de groupes se tirant amicalement la bourre. Si les Français de Volage ne sont pas jusqu'à présent les plus productifs - un premier album, Heart Healing, après deux EP -, l'esprit fougueux du rock psyché est, de toute évidence, descendu sur eux. Entre distorsions floydiennes et fuzzs incendiaires, pépites acidulées et marginalia lorgnant du côté du pop-rock, Volage ondoie, oscille et nous conte fleurette mais garde une ligne de conduite exemplaire, celle d'une musique moderne et hors du temps, qui nous rappelle que le rock demeure cet éternel et obscur objet du désir, impossible à contenir, à jamais volatil et volage.
Prix : de 9 € à 13,60 €
LAMBCHOP (PLAYS NIXON) + MY NAME IS NOBODY
24/01/2015 20h00
Concert LAMBCHOP (PLAYS NIXON) + MY NAME IS NOBODY
LAMBCHOP (PLAYS NIXON) + MY NAME IS NOBODY
Concert
Pop Rock
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Il y a vingt ans de cela, Lambchop faisait paraître Nixon et renouvelait d'un coup l'americana. Loin, très loin des sirènes de la modernité, le groupe de Nashville trace, entre les fantômes du dust bowl et les boues du Mississippi, d'infrangibles territoires émotionnels, sereins et mélancoliques à la fois.
A l'occasion de son vingt-cinquième anniversaire, le label Merge a décidé de rééditer Nixon, album-phare et unanimement encensé de Lambchop qui, du coup, s'offre une tournée pour le jouer sur scène. Ne bénéficiant que d'une audience confidentielle dans son pays, le groupe de Nashville peut cependant compter, extra limes, sur un public fidèle et dévoué, conquis définitivement par son univers singulier, qui peut sembler rébarbatif pour tout auditeur inattentif mais se révèle si profondément subtil et sensible. Emmené par Kurt Wagner, crooner fragile au falsetto limpide, Lambchop est parfaitement anachronique (et donc essentiel) dans le paysage musical moderne, jouant une musique simplement décente et honnête, loin de toute joliesse ou même de toute ambition poétique. Avec ses textes allusifs issus d'observations concrètes et ses structures mélodiques raffinées, avides de sonorités nouvelles, Nixon a d'un coup renouvelé l'americana, en suivant les méandres d'une mélancolie crépusculaire et tendre, voisine de celle des Tindersticks et de Nick Drake, vibrante et recueillie - presque comme une prière, ou une confession.

My Name Is Nobody
Depuis 10 ans et 4 albums, My Name Is Nobody déclinait une folk poignante, tour à tour dépouillée, orchestrée ou sauvage où la voix et la guitare occupaient le devant de la scène. Sur 'Safe Travel', 5ème album à venir (chez My Little Cab Records et Havalina Records), le Nantais Vincent Dupas prend un virage radical pour s'affranchir d'un carcan devenu trop rigide. Les mélodies entêtantes ont disparu au profit d'ambiances vaporeuses. Le chant autrefois flûté sort désormais des entrailles. La guitare baryton joue la carte du minimalisme, laissant les premiers rôles à un piano, un violon et des choeurs diaphanes. Une mue qui invite bien à un voyage - des sentiments et de l'esprit, et qu'il nous présentera en solo.

Prix : de 17 € à 21,60 €
Ciné concert Le Petit Fugitif - Eric Chenaux
28/01/2015 20h00
Spectacle Ciné concert Le Petit Fugitif - Eric Chenaux
Ciné concert Le Petit Fugitif - Eric Chenaux
Spectacle
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Le Petit fugitif, ou les déambulations d'un petit garçon dans le parc d'attractions de Coney Island, a servi de catalyseur aux cinéastes de la Nouvelle Vague. Le Canadien Eric Chenaux, signé sur le label Constellation Records (qui accueille, entre autres pointures, Godspeed You ! Black Emperor et Thee Silver Mt. Zion), a réenregistré intégralement la bande-son du film, lui procurant une dimension déroutante et singulière. Bien plus qu'un ciné-concert, une expérience sensorielle.

Ce spectacle est proposé gratuitement aux porteurs d'une carte Stereolux sur retrait d'une invitation en billetterie
Du Petit fugitif, film réalisé en 1953 par le New-yorkais Morris Engel, Truffaut disait qu'il avait montré la voie aux réalisateurs de la Nouvelle Vague - la filiation avec ses Quatre cents coups est d'ailleurs indéniable. Le film raconte l'équipée d'un petit garçon au parc d'attractions de Coney Island, où il s'y étourdit et s'y divertit tout un week-end. C'est sans doute les audaces formelles et techniques de ce long métrage, ainsi que sa liberté de ton, qui ont séduit Eric Chenaux. Le musicien canadien, signé sur le label Constellation Records (qui accueille, entre autres pointures, Godspeed You ! Black Emperor et Thee Silver Mt. Zion) est un des fers de lance de la scène expérimentale de son pays - en plus d'être un guitariste virtuose. Il a réenregistré intégralement la bande-son du Petit fugitif à partir de ses propres enregistrements captés dans la rue, qu'il entremêle de longs silences expressifs. Le résultat est pour le moins saisissant et dépasse haut la main les cadres habituels du ciné-concert pour immerger le spectateur dans un univers fourmillant et biscornu, prétexte à une singulière expérience sensorielle.
Prix : 6 €
Oscar and The Wolf + Saycet
29/01/2015 20h30
Concert Oscar and The Wolf + Saycet
Oscar and The Wolf + Saycet
Concert
Pop Rock
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Les Flamands d'Oscar and the Wolf ont opéré une brillante anamorphose en passant de la folk soyeuse de leurs débuts à une electro-pop très visuelle, d'une obscure clarté : mélancolique et lunaire, vive et langoureuse, intime et vertigineuse, qui volontiers louvoie et brouille les pistes.

Concert programmé en salle MICRO
On pourrait y voir une brillante anamorphose, une transmutation talentueuse et maîtrisée de bout en bout - mais n'est-ce pas là le principe de toute démarche créatrice ? En tout cas, c'est ce qu'a entrepris Max Colombie, tête pensante et jeune leader d'Oscar and the Wolf. Si le Flamand a fait débuter son groupe sous les auspices d'une pop-folk soyeuse et suggestive, la sortie d'un premier album en 2014, Entity, marque incontestablement une évolution qui, pour spectaculaire qu'elle soit, n'en demeure pas moins parfaitement cohérente, intelligente et inventive. L'allure rêveuse des compositions et l'élégance des arrangements sont toujours présents, mais les guitares ont fait place à un appareillage numérique, la folk à une electro-pop vaporeuse et mâtinée de soul. A la dimension synthétique et plastique de l'ensemble, spontanée et assumée, vient se greffer une voix chaude et langoureuse, naturellement mélancolique : musique nocturne et noctambule, à écouter à l'heure où le loup sort des bois

Saycet
C'est à une expérience immersive, à la fois sensorielle et mnémonique, que nous convie le trio parisien, délibérément. Pierre, tête pensante du groupe et ancien ingé son, aime à évoquer les émerveillements d'enfance, les souvenirs primaires longtemps enfouis : toute une fantasmagorie inaugurale, presque embryonnaire, qui irrigue les compositions de Saycet. Pop contemplative et picturale, à la croisée de Sigur Rós et de Boards of Canada, pop sans flonflons ni trompettes, mais résolument douce et bienveillante, d'une méticulosité d'orfèvre mais capable de toutes les fantaisies, c'est une musique conçue pour les états hypnotiques ; troublante comme ce qui revient soudainement à la mémoire de ce que l'on croyait perdu ; féerique et ardente. En sommeil depuis 2011, le groupe revient avec un troisième EP, Volcano, invitation au voyage dans les royaumes ensorcelés de la réminiscence.
Prix : de 8 € à 12,60 €
Eruption : A Moment Of Iceland - Low Roar + Rökkurro + Vök + ...
31/01/2015 20h30
Concert Eruption : A Moment Of Iceland - Low Roar + Rökkurro  + Vök + ...
Eruption : A Moment Of Iceland - Low Roar + Rökkurro + Vök + ...
Concert
Pop Rock
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Si la réputation de la scène islandaise n'est plus à établir, il est bon de s'immerger de temps à autre dans ses eaux chaudes pour mieux en capter la chaleureuse effervescence. Terre d'accueil pour toutes les influences, terre d'inspiration à la fois hors du temps et fortement ancrée dans son époque, l'Islande nous offre, une fois encore, altière et généreuse, les pépites musicales que son sol recèle à profusion.

Salle MICRO // Pour les porteurs de la carte Stereolux : 1 place achetée / 1 place offerte (place offerte à retirer au guichet le soir même)
Low Roar
Après un premier album d'indie folk cotonneuse, Ryan Karazija, ancien frontman d'Audrye Sessions, nous livre 0, sorte de dream pop idéale et minimaliste. D'une rondeur suave et ingénue, portées par une voix à la simplicité touchante, ses compositions nous plongent dans les subtiles modulations d'amples et intimes paysages sonores.

Rökurro
Tout comme ses glorieux aînés de Sigur Rós, le sextuor de Reykjavík joue une pop from the cold qui aime à se déployer majestueusement mais qui suit sa voie propre, plus onirique, plus intériorisée aussi. Innra, troisième album du groupe, introduit des sonorités électroniques qui lui donnent sa texture unique, douce comme les premières neiges.
www.rokkurro.com

Vök
Formé en février 2013, nouvelle sensation islandaise, le trio mixte originaire de Reykjavik vogue entre mimiques minimalistes de The XX et la voix féminine envoûtante d'un Tegan and Sara. Entre dream-pop et electronica, une musique Tout en subtilité et en douceur.

M-Band
Projet solo d'Hörour Bjarnason, sa musique combine battements électroniques et vocaux particuliers. Il construit ses chansons avec des rythmes minimalistes, des chuchotements, des bruits ambiants, des mélodies ensorcelantes agrémenté de variations et de crescendos. Une électronica atmosphérique et captivante.

Islande Variations (fr - Nantes):
Gaëtan Chevrier - photographe au sein du collectif nantais Bellavieza nous propose la projection d'une série de photos sur l'Islande : « Islande Variations ». Entre deux concerts, nous vous invitons à découvrir les plaines desertiques islandaises sous l'angle de la contemplation.
Prix : de 9 € à 13,60 €
Ciné concert La Nounou par Claire Weidmann
01/02/2015 16h00
Spectacle Ciné concert La Nounou par Claire Weidmann
Ciné concert La Nounou par Claire Weidmann
Spectacle
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
(films d'animation russes / 1997 / 25')
Après Nanouk en 2008, c'est la deuxième fois que la moitié du duo nantais Bocage s'essaie au ciné-concert. La Nounou, film d'animation russe, narre les aventures d'un petit garçon et de sa nounou faite de bouts de chiffons. C'est la rencontre de deux univers résolument singuliers, tendres et d'une poésie insolite.

à partir de 3 ans // Salle MICRO
C'est la deuxième fois que Claire Weidmann, moitié du duo pop nantais Bocage, s'essaie au ciné-concert, après Nanouk en 2008 (présenté également à Stereolux). Pour ce faire, elle a choisi La Nounou, film d'animation du Russe Garri Bardin. Soit l'histoire d'un petit garçon esseulé au réveillon du nouvel an et qui, pour tromper l'ennui et l'isolement, se construit, à l'aide de bouts de chiffons, une nounou rien que pour lui. Comme dans les contes anciens, la poupée prend vie et fait vivre à l'enfant de rocambolesques aventures... C'est ici la rencontre de deux univers forts, résolument personnels, qui s'enchâssent parfaitement : à l'imagerie surannée et à l'animation volontairement artisanale du film (à des années-lumière des productions Pixar et Dreamworks) répond une bande-son inclassable, faite de boucles électroniques et d'un chant en apesanteur. C'est drôle, singulier et tendre - et à coup sûr bien plus passionnant qu'un réveillon du nouvel an.
Prix : 4 €
BRIGITTE
04/02/2015 20h00
Concert BRIGITTE
BRIGITTE
Concert
Pop Rock
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Après "Et vous tu m'aimes", le duo Brigitte démarre en 2014 une nouvelle aventure. Première étape, l'Elaboratoire, tournée qui permettra au duo de partager avec leur public leurs nouvelles chansons, celles qui constitueront la matière de leur second album.
Prix : 26,80 €
Label Talitres avec : Motorama + Rachael Dadd + Thousand
04/02/2015 20h30
Concert Label Talitres avec : Motorama + Rachael Dadd + Thousand
Label Talitres avec : Motorama + Rachael Dadd + Thousand
Concert
Pop Rock
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Si la vie d'un label n'est pas toujours de tout repos, elle n'en réserve pas moins son lot de coups de cœur et de surprises, qui alimentent la passion et motivent la persévérance. Le label bordelais Talitres, qui peut s'enorgueillir d'un catalogue impeccable et de belles réussites, ne déroge pas à la règle : exigeant, gourmand et fureteur, à l'image de la soirée qui lui est consacrée.

Salle MICRO
Motorama
Avez-vous déjà visité Rostov-sur-le-Don, ancienne et glorieuse cité cosaque ? Moi non plus, même si ça doit certainement valoir le coup d'œil. A l'occasion, les membres de Motorama pourraient nous conter force histoires et anecdotes sur leur ville natale - mais là n'est pas le propos. Qui plus est, la ligne directrice du quintette russe se situe clairement sur une trajectoire Manchester/New York, entre les froidures de la cold wave mancunienne (Joy Division en tête, of course) et le rock, classe et ombrageux, d'Interpol (avec de troublantes similitudes dans les voix). Vous l'aurez deviné, l'ambiance générale est à la mélancolie, mais avec quelque chose d'enlevé et de tonique. Des guitares tricoteuses, des mélodies évidentes, fragiles et tendues, soutenues par des rythmes nerveux : Motorama compose une musique neigeuse mais étonnamment allègre, cristalline et aérée. Après un premier album autoproduit (Alps, réédité par les bons soins de Talitres), Calendar confirme que nous sommes à l'heure hivernale - n'oubliez pas votre chapka.

Rachael Dadd
Imaginez-vous, blotti douillettement au creux d'un jardin d'hiver vibrant d'innombrables vignettes colorées, foisonnant, indolent et sensoriel. Vous en parcourez les allées qui moussent de lumière, avec cette sensation, tenace et réconfortante, d'une grande bienveillance : vous écoutez We Resonate, le second album de Rachael Dadd. L'Anglaise (et Japonaise d'adoption) fait partie de cette famille d'artistes qui, de This is The Kit à Rozi Plain et Frànçois & The Atlas Mountains, composent une musique accueillante, irradiante ; qui forment une mosaïque de personnalités hors normes, aimant à collaborer ensemble et pour qui il n'est de véritable richesse que le partage et la générosité. Tout l'art de Rachael Dadd consiste à accrocher immédiatement l'oreille avec deux, trois notes bricolées au gré des instruments qui lui passent par les mains, et une voix libre et folâtre, capable de surprenantes envolées et s'amusant avec les polyrythmies. Sa folk, libre et mutine, est comme un chaudron duquel elle tire de vénéneux philtres de charme.

Thousand
Stéphane Milochevitch compose comme il fait pour ses dessins, en appliquant, sur un motif général, une multitude de petites touches, aux vifs coloris pop, et dont chaque élément est une histoire en soi. Cela donne une musique inventive et ingénue, pleine de ses possibilités. Le label Talitres ne s'y est d'ailleurs pas trompé, qui a signé le groupe parisien pour son deuxième album, éponyme. Thousand, nouveau chantre d'une indie folk à la française ? Il préfère ne pas s'embarrasser de vains étiquetages, se nourrissant de rythm and blues, d'afrobeat, de musique contemporaine, mais puisant de préférence dans son propre imaginaire débridé. Produit par Frédéric Lo (Daniel Darc, Alex Beaupain...), Thousand semble en tout cas bien s'amuser, multiplie les collaborations, fait même son cinéma1. Une belle trajectoire ascendante, qu'on lui souhaite de continuer, plutôt mille fois qu'une.

1 Dans Les Bien-Aimés, film musical de Christophe Honoré.
Prix : de 8 € à 12,60 €
Yelle + 1ère partie
06/02/2015 20h30
Concert Yelle + 1ère partie
Yelle + 1ère partie
Concert
Electro
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Après nous avoir longtemps aguiché(e)s, l'altière Bretonne rentre dans le vif du sujet avec Complètement fou, troisième album coloré et acidulé, sensuel et provocant, hymne electro-pop à la légèreté et au plaisir. Sa liberté affichée, son éloge de l'insouciance ont déjà conquis une large audience internationale. Une icône est née, couleur bubble-gum.
Le titre de son troisième album annonce clairement la couleur : Complètement fou, composé avec son comparse Grand Marnier et produit par Dr Luke (Missy Elliott, Katy Perry entre autres), se présente comme le concentré d'une electro-pop allègre et délurée, fraîche et naïve. Un peu comme la rencontre entre Lio et Hot Chip. Il témoigne également de l'évolution sans complexes de la sensuelle et sophistiquée Bretonne et de son univers iconoclaste dans le sens de l'amusement contagieux et du plaisir libérateur : chevaucher un épi de maïs géant ou un paisible équidé dans les rues de New-York, se pâmer en Italie ou livrer ses émois sexuels sont autant de marqueurs d'une pensée hédoniste qui, si elle est traversée parfois par un spleen délicat, aime à prendre le plaisir où il est. Ecouter Yelle, c'est plonger avec délices les mains dans un sac de bonbons acidulés, sentir un frisson de joie régressive parcourir son échine à suçoter une glace-fusée tutti frutti - ou à savourer un banana split, pour les plus nostalgiques.
Prix : de 11 € à 15,60 €
Pierre Lapointe + 1ère partie
09/02/2015 20h00
Concert Pierre Lapointe + 1ère partie
Pierre Lapointe + 1ère partie
Concert
Variété française / Chanson
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Touche-à-tout, iconoclaste et volontiers provocateur, le Québécois sait jeter des ponts audacieux entre la chanson française et populaire dont il se réclame, et une pop moderniste et plastique. Il sait également jouer la carte de l'intime, avec une nouvelle tournée piano/voix. Comme on dit à l'office du tourisme local : le Québec est une terre de surprises.

Concert en salle Maxi - placement libre tout assis
J'ai souvenir d'anciennes apparitions télé de Diane Dufresne, un tantinet flippantes pour le petit garçon que j'étais alors : la dame était à l'évidence talentueuse, mais avec un je-ne-sais-quoi de débridé, d'iconoclaste et de provocateur en elle - en bref, une dingue à mes yeux d'enfant. A l'évidence, son compatriote Pierre Lapointe suit une démarche artistique semblable : s'il se définit comme un chanteur populaire, il ne craint pas pour autant d'intégrer, dans le champ de sa création, des vecteurs comme les arts numériques et plastiques, dont il raffole et en faveur desquels il milite. Touche-à-tout volontiers provoc', voilà déjà plus d'une décennie que le jeune Québécois qui, au passage, rafle tous les prix de musique francophone, mène sa carrière à un train d'enfer : auteur-compositeur-interprète, chroniqueur mais également homme de télé, Pierre Lapointe sait, à l'instar de son illustre précurseur susnommée, jeter des ponts audacieux entre chanson française et pop moderniste. Il sait encore jouer la carte de l'intime, témoin sa nouvelle tournée : une voix, un piano, simplement. Et s'il ne laisse de nous étonner, de mon côté je n'ai plus peur de Diane Dufresne.
Prix : de 17 € à 21,60 €
My Brightest Diamond + Tip of the Lips
11/02/2015 20h30
Concert My Brightest Diamond + Tip of the Lips
My Brightest Diamond + Tip of the Lips
Concert
Pop Rock
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Envisageant la création musicale comme une magie élémentaire et collective, se plaisant à mêler, à une pop de chambre organique et gracile, ses chatoyants amours R'n'B, la New-yorkaise Shara Worden fait feu de tout bois. My Brightest Diamond possède la magie d'un joyau aux mille facettes.

Salle MICRO
Comme inspiration pour son quatrième album, This is my hand, Shara Worden parle volontiers d'une image, presque une vision, fantastique et immémoriale : celle d'une tribu qui, rassemblée autour d'un feu, joue de la musique en se racontant des histoires. Scène primitive, surréelle, offrande aux siècles, qui préside aux destinées humaines depuis la nuit des temps - ou peu s'en faut. Vision féconde donc, qui donne à ce nouvel opus sa densité rare. Il faut dire que la chanteuse, compositrice et multi-instrumentiste new-yorkaise fait feu de tout bois, s'entendant à jouer des orchestrations, y mêlant des éléments d'une pop hybride et organique d'une part, ceux de ses anciennes amours soul/R'n'B d'autre part, au creux desquels vient se blottir et s'enlacer sa voix, chaude et irradiante. De formation classique mais accueillant toutes les inspirations, d'apparence délicate mais possédant une véritable énergie rock, Shara Worden fait partie de ces artistes qui, comme Sufjan Stevens avec qui elle a collaboré, font de la création une révolution permanente, une magie élémentaire. My Brightest Diamond brille d'un éclat particulier et persistant : à l'instar de la musique et des étoiles, les diamants sont éternels.

Tip of the Lips
C'est le nouveau projet solo d'Elodie Balthazard, leader des Twenty-One Cigarettes et ancienne membre des Black Cherry Cirkus. Cette artiste féminine nantaise délivre un savoureux mélange de mélodies pop, de sons électro, le tout servi sur un lit de rythmes world. Jouer avec sa voix, ne pas mâcher ses mots, raconter le monde d'aujourd'hui à travers un univers singulier, c'est le défit de Tip of the Lips. Sur scène, le projet se transforme en quatuor, où chaque membre passe d'un instrument à un autre. Une vraie richesse de sons et un beau mélange de genres pour donner vie à un live tout en couleurs. En somme, la musique de Tip of the Lips c'est comme un met qui fond sous vos papilles, explose à vos oreilles et reste encré dans votre tête. A découvrir de toute urgence !
Prix : de 11 € à 15,60 €
Joke + Alonzo + Ksir Makoza + End Of The Weak (Finale Ouest )
13/02/2015 20h00
Concert Joke + Alonzo + Ksir Makoza +  End Of The Weak (Finale Ouest )
Joke + Alonzo + Ksir Makoza + End Of The Weak (Finale Ouest )
Concert
Rap / Hip hop
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Du 5 au 21 février, le festival HIP OPsession, l'un des rares événements français entièrement consacré à la culture hip hop, investit de nouveau Nantes et son agglomération. Concerts, battles, expositions, conférences, projections et stages se dérouleront dans une quinzaine de lieux emblématiques de la ville avec une programmation ouverte, défricheuse et internationale.

Salle MAXI
JOKE
Champion toute catégorie de l'egotrip rutilant blindé de métaphores, Joke s'affirme en personnage à part du rap français, maîtrisant parfaitement le contraste entre textes crus et flow désinvolte. Originaire de Montpellier à qui il dédie MTP Anthem, tube salué par les fans de rap comme d'électro, le MC de 25 ans poursuit un chemin empreint de vice, de luxure et d'excès. Sur Ateyaba, premier album sorti en juin 2014 chez Def Jam, le membre du collectif Les Monsieur assène ses lyrics huilés sur des compositions habitées de synthés percutants. Irrespectueux et sans limite, il partage avec son public toute sa démesure dans des concerts délicieusement transgressifs.

ALONZO
Membre fondateur des Psy4 de la rime (avec Soprano, Vincenzo et Sya Styles), Alonzo développe en solo depuis 2010 un hip hop féroce, navigant entre egotrip et chronique sociale. Aussi apte à faire vibrer le dancefloor qu'à susciter l'émotion, le Marseillais scande ses textes empreints de vécu et se pose en observateur lucide de sa société. De retour avec Règlement de compte (Def Jam), son troisième album sorti en janvier 2015, le MC continue de s'entourer de rappeurs de sa trempe (Booba, Lacrim, Gradur...) et marque de son mordant les scènes de l'hexagone. Des performances à l'image de son hip hop : bestiales et redoutables.

KSIR MAKOZA
Présent dans le microcosme marseillais depuis 20 ans, Ksir Makoza balance ses textes réalistes et sombres dans un rap lourd marqué par le fast flow de Busta Rhymes ou par MOP. Il trace les contours, les travers et les dérives de sa société sur Cause effets et Dans la matrice, deux albums retentissants dans lesquels son hip hop hardcore se pose sur les productions électros ou même teintées de rock du beatmaker Fuegostarr. En préparation d'un nouvel opus, Ksir Makoza s'avance en porte-parole d'un rap marseillais actuel, mature et profond. Performeur scénique impressionnant, le vainqueur national du «Buzz Booster» 2014 s'inspire des shows à l'américaine pour envoyer des sets monumentaux dans la pure tradition du hip hop.

END OF THE WEAK : FINALE OUEST
Après des qualifications dans l'Ouest (Caen, Nantes, Rennes, Angers, Le Mans) les cinq MC's vainqueurs des sélections du challenge End of the Weak s'affrontent dans cinq catégories : texte libre, a cappella, «freestyle bag», MC vs DJ et freestyle en équipe «Cypha skills». Accompagnés des fondateurs Dj Keri et Dj Nicolson aux platines, ils devront mêler inventivité, aisance scénique et technique pour remporter les suffrages du jury. Boosté par Aladoum et Dandyguel, ce show étourdissant est l'occasion de découvrir des rappeurs mêlant à merveille techniques de flow et qualités d'improvisation.
Prix : de 16 € à 20,60 €
UZ + MURKAGE + CHILL BUMP + DIRTY DIKE + FLIPTRIX + UNDER KONTROL
14/02/2015 20h00
Concert UZ + MURKAGE + CHILL BUMP + DIRTY DIKE + FLIPTRIX + UNDER KONTROL
UZ + MURKAGE + CHILL BUMP + DIRTY DIKE + FLIPTRIX + UNDER KONTROL
Concert
Rap / Hip hop
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Du 5 au 21 février, le festival HIP OPsession, l'un des rares événements français entièrement consacré à la culture hip hop, investit de nouveau Nantes et son agglomération. Concerts, battles, expositions, conférences, projections et stages se dérouleront dans une quinzaine de lieux emblématiques de la ville avec une programmation ouverte, défricheuse et internationale.

Salle MAXI
UZ
Personnage énigmatique dissimulé derrière un bandana et une casquette, le mystérieux UZ frappe la scène électro de ses compositions dépouillées, mêlées de lignes de synthés et de basses surboostées. Depuis 2012 et ses Trap shit series, succession de hits bruts, DJ's et producteurs renommés (Diplo, Flosstradamus, Toddla T, Baauer, DJ Craze...) soutiennent et propagent ses instrus racées, participant à l'explosion médiatique de ce virtuose de la trap music. Son premier EP produit chez Jeffree's, branche du label Mad Decent (Crookers, Major Lazer...) confirme la force et l'énergie toute en retenue d'UZ, entre house, crunk et dubstep. Des compositions aussi minimalistes qu'intenses.

Fliptrix
En 2010, le jeune MC du sud-est de Londres Fliptrix lançait le label High Focus Records. Quatre ans plus tard, après avoir entraîné dans son sillon la relève de la scène britannique (Jam Baxter, Dirty Dike, Leaf Dog), le rappeur dévoile Polyhymnia, son cinquième album solo. Produit par Molotov qui l'accompagne de ses basses vibrantes et ses samples jazzy, Fliptrix scande sur les plus grandes scènes d'Europe ses textes pointus, partageant l'affiche avec Raekwon (Wu Tang) ou DJ Premier. Enragé et engagé, ce pilier de la renaissance du hip hop anglais déploie son flow lapidaire sans jamais fléchir, créant un univers musical soigné aux influences à la fois électro, funk ou reggae.

Dirty Dike
Depuis son premier album en 2008, Dirty DIike invente un rap provocant, insolent et libéré de toute contrainte. Superposant lyrics bruts, écorchés et beats furieux dans un hip hop attaché aux sonorités boom-bap le rappeur de trente ans ne cesse de clamer son refus du bon goût avec humour et autodérision. Le MC de Cambridge, membre du label High Focus Records créé par son acolyte Fliptrix, exhibe les excès de sa génération sur Return Of The Twat, quatrième opus produit par Naive et Pete Cannon (Foreign Beggars, Dr Syntax). Accompagné sur scène du DJ Sammy B-Side, Dirty Dike étalera devant son public l'étendue de sa démesure dans un set enragé, loin du politiquement correct.

Murkage
Face à l'explosion marchande et à l'uniformisation du hip hop électro, Murkage mène la révolte. Depuis six ans, le groupe organise les «Murkage Club», soirées underground de Manchester dans lesquels les cinq musiciens déploient leurs compos mêlant jungle, dubstep, garage... Invités sur scène par des grands noms dont A$AP Mob ou Bipolar Sunshine, ils diffusent leur son mystique à travers toute l'Angleterre et jusqu'en France (La Cigale, Le Printemps de Bourges...) ou en Allemagne. Les trois MC's clament leur fureur et leurs textes cinglants avec férocité, invitant au passage Orelsan ou Nekfeu à se joindre à Of Mystics And Misfits, leur premier album frénétique et sans concession.

UNDER KONTROL
Combo 100% human beatbox, les quatre membres d'Under Kontrol produisent un hip hop jazzy aux rythmiques implacables. Champions du Monde par équipe en 2009 et «Découvertes du Printemps de Bourges» en 2011, MicFlow, Mr Lips, Tiko et Fayabraz se sont imposés comme la référence française du genre. Sur leur premier album, 1, enregistré sans effet, sans platine et avec la voix pour seul instrument, ils superposent les samples à la manière des DJ's pour créer un mix précis, réglé à la perfection. Multipliant les tournées à travers l'Europe et l'Afrique, collaborant avec Laurent Garnier ou partageant l'affiche avec M.O.P. ou Cypress Hill, Under Kontrol réaffirme la créativité et l'apport des crews beatbox à la culture hip hop.

CHILL BUMP
Crossover de tradition old-school, de rap anglophone et d'électro, Chill Bump compose un hip hop moderne et accrocheur à la croisée des genres. Né de la rencontre entre Miscellaneous, MC d'origine anglaise, et le DJ/producteur Bankal, le duo ne cesse de mixer et d'inventer depuis 2010 des sonorités insolites et efficaces. Les deux tourangeaux, auteurs de quatre EP et d'un premier album Ego Trip ont rapidement attiré l'attention de Wax Tailor et C2C, assurant leur première partie et dévoilant une prestance scénique incomparable. Miscellaneous articule ses rimes complexes avec un flow bluffant sur les samples de Bankal, déjà remarqué dans les championnats IDA et DMC, qui scratche avec une aisance insolente.
Prix : de 20 € à 24,60 €
Allah-las + 1ere partie
26/02/2015 20h30
Concert Allah-las + 1ere partie
Allah-las + 1ere partie
Concert
Pop Rock
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
La surf music est grande est Allah-Las est son (nouveau) prophète. Les Californiens, à grands coups de guitares cristallines et de psyché azimuté, invoquent les mânes de la contre-culture des sixties et on se prend à rêver, au milieu d'effluves tourbillonnants comme les vagues du Pacifique, à un nouveau summer of love, à une insouciance retrouvée.

Salle MICRO
Comme de bien entendu, c'est à Los Angeles que débute l'histoire : trois potes, las de cataloguer des vinyles dans une boutique de Sunset Boulevard et désireux de passer de l'autre côté du rouleau, montent donc leur propre groupe, au nom improbable, afin de célébrer le soleil, la plage et les filles - ce qui, d'une certaine façon, représente l'idéal œcuménique pop. Avec Allah-Las, c'est donc l'âge d'or des sixties qui resurgit, Shadows et Beach Boys en tête, et avec lui la coolitude de la contre-culture beat agrémentée d'une bonne dose d'une acid/psyché qui éveille les consciences. Nostalgiques, les Allah-Las ? Sans doute, mais, à l'écoute de leur deuxième album, Worship the sun, une langueur nous prend et on se met à rêver, nous aussi, d'un éternel summer of love, tout d'insouciance et de nonchalance enfumée. Illusion, me direz-vous, mais une bien belle illusion quand même, et féconde de surcroît - ça me donnerait presque envie de me mettre au surf.
Prix : de 10 € à 14,60 €
soirée My Name is Sue, How Do You Do ? Avec Al Von Stramm + ...
28/02/2015 20h30
Concert soirée My Name is Sue, How Do You Do ? Avec Al Von Stramm + ...
soirée My Name is Sue, How Do You Do ? Avec Al Von Stramm + ...
Concert
Pop Rock
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
MNISHDYD, collectif nantais de musiciens de la scène folk-rock indé, activistes et hyperactifs, nous paie sa soirée. Avec un plateau, soigneusement concocté et garanti du cru, de groupes dont l'inventivité, le plaisir de jouer et le côté touche-à-tout sont les dénominateurs communs.

Salle MICRO // Ce spectacle est proposé gratuitement aux porteurs d'une carte Stereolux sur retrait d'une invitation en billetterie.
My Name is Sue, How Do You Do ?
Sue n'a jamais eu la vie facile. Après avoir été abandonné par un père à l'humour douteux - donner un prénom de fille à son fils n'est pas le placer d'emblée sous de bons auspices - et en avoir bavé des ronds de cuir, le garçon, devenu grand, retrouve son géniteur (« My name is Sue, how do you do ? ») pour lui filer une bonne raclée. Titre à l'ironie féroce et sèche, popularisé par Johnny Cash, My Name is Sue donne aussi son nom, sur un mode bien plus léger et convivial, à un collectif nantais de musiciens hyperactifs. MNISHDYD (l'acronyme n'est pas évident à placer dans une conversation) rassemble une partie de ce que la Cité des ducs compte d'activistes de la scène folk-rock indé. Soit une vingtaine de musiciens qui jouent, selon le principe de réversibilité, dans une dizaine de formations : Classe Mannequin, French Cowboy (et ses satellites), Papier Tigre... La liste est longue, autant qu'appétissante, de musiciens inventifs, de groupes à géométrie variable et à dénominateurs communs, qui aiment jouer ensemble - parce que c'est quand même mieux à plusieurs.

Al von Stramm
On dirait le nom d'un as de l'aviation allemande (en fait rien à voir, il faut plutôt chercher du côté de Blier fils), mais il s'agit du nouveau projet de Guillaume Monnet, ancien chanteur de A Few my Nephew et actuel guitariste de Tiny Scalp (tiens donc...). Né de l'envie de revenir à quelque chose de direct, Al von Stramm s'est d'abord imaginé seul, avant de se dire que jouer avec les potes c'est plus sympa - et de recruter derechef des membres, tout aussi actifs que lui, de groupes comme Classe Mannequin, Papier Tigre ou encore French Cowboy. Du beau monde donc, pour jouer une pop ensoleillée, irriguée par le garage psyché et la folk, et placée sous l'égide bienveillante de l'esprit sixties, Byrds et Beach Boys en tête. A la cool.

Tiny Scalp
Où il est démontré, une fois encore, que les membres du collectif MNISHDYD ont un goût prononcé pour les équations à variables multiples. Ainsi de Tiny Scalp qui, de trio peut d'un coup se métamorphoser en quintette ou sextuor, créant une émulation particulière autour de son folk-rock. D'ailleurs, celui-ci n'hésite pas à revêtir des atours pop selon ses humeurs, dans la veine psyché de Love ou dans celle, davantage harmonique, de Fleet Foxes (sorte de manitou pour le groupe). Sur une voix d'un lyrisme mesuré, des orchestrations généreuses et des chœurs intimistes, complices, Tiny Scalp assoit sa musique qui, l'air de rien et avec un esprit potache avéré, nous emmène loin vers les territoires immenses de la glorieuse folk américaine, cheveux au vent.

After the Bees
Besogneuse en diable, d'apparence fragile et coquette, l'abeille sait, comme nous l'enseigne la fable, faire son miel de toute chose. Elle est peut-être également l'animal-totem d'Alexandra Guillot, qui elle non plus ne chôme pas. Auteure, compositrice et interprète d'une folk tout en demi-teintes, elle est accompagnée par la harpe de Cécile Gravot, qui donne aux compositions des allures d'irréelle légèreté. Les butinantes perambulations des demoiselles - le groupe s'est depuis étoffé - les ont menées, sur les ailes d'un premier EP éponyme, jusqu'à un havre de paix et de douceur envoûtante, bordé par les ombres tutélaires de Neil Young et de PJ Harvey (influences revendiquées). Tendez l'oreille, ça va faire bzzz.

Création ciné-concert
Sur un montage spécial d'un film de Bollywood des années 70 : Sholay, les musiciens des groupes cités précédemment, rejoints par Federico des French Cowboy et Sébastien Bertrand de Classe Mannequin créeront une BO spécifique, qu'ils répéteront en amont pendant deux jours à Stereolux, avant de vous la jouer live devant les images.

Enfin, des clips/vidéos des groupes du collectif qui ne joueront pas ce soir-là seront projetés dans la salle, avant de conclure la soirée par un DJ Set de Laurent, from Havalina...
Prix : de 7 € à 10,60 €
Bromance : Brodinski + Sam Tiba + Myd + ...
06/03/2015 22h00
Concert Bromance : Brodinski + Sam Tiba + Myd + ...
Bromance : Brodinski + Sam Tiba + Myd + ...
Concert
Electro
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Né de l'envie de Brodinski de faire partager ses découvertes et coups de cœur, Bromance, label en effervescence, a connu, en l'espace de quatre ans, un essor considérable. Signatures prestigieuses, catalogue excitant, esprit curieux et festif : Bromance est en passe de devenir incontournable.

Soirée interdite aux mineurs. Salle MAXI
On n'est jamais aussi bien servi que par soi-même. C'est fort de tout le bon sens de cet adage que Brodinski, épaulé par son ami et manager Manu Barron, a créé son propre label, Bromance, en 2011. Plus que pour se défendre de la voracité des majors (Bromance a d'ailleurs signé un partenariat de production avec EMI pour des artistes comme Gesaffelstein ou Club Cheval), il s'agissait avant tout de pouvoir mettre en avant découvertes et coups de cœur en leur fournissant un outil de diffusion adéquat. Des noms ? La New-yorkaise Louisahhh !!!, le Québécois Kaytranada, les Français de Monsieur Monsieur, d'autres encore... Bromance, c'est la défense et l'illustration de projets originaux, une belle ouverture d'esprit (les influences vont du hip-hop à la techno en passant par le R'n'B), une volonté de partage et, toujours, un esprit festif et bon enfant. Label en pleine effervescence - compils, mixtapes, création d'une branche américaine... c'est une belle histoire, une Bromance d'aujourd'hui....

Brodinski
Sa trajectoire est fulgurante. Le Rémois Brodinski a commencé par sévir en tant que DJ, a rapidement enchaîné les collaborations, apparaissant, selon ses envies et ses rencontres, sous divers noms (G. Vump, The Boogieman), et auteur d'une liste de remixes longue comme le bras. Insatiable, il endosse par la suite l'habit de patron de label, voyage et se fait ouvrir les portes des studios US grâce à des pointures du hip-hop avec lesquelles il a travaillé (Kanye West, Theophilus London) - ça tombe bien, il est fan du genre. A nouvelle étape, nouveau défi : Brodinski sort son premier album. Produit par DJ Kore et Myd du collectif Club Cheval, cet album accueille une pléiade d'invités et se veut le miroir des amours et influences du DJ multi-casquettes. Imprégné de trap music (combinant electro et hip-hop), mixé pour le clubbing, avec un son brut et lourd, charriant des ambiances sombres et industrielles, cet album témoigne de l'évolution musicale tout autant que des potentialités immenses de la comète Brodinski.


Sam Tiba
Avant de tomber dans la marmite electro, Sam Tiba œuvrait plutôt dans le rap et le dubstep. Miracle d'Erasmus (qui ne fait pas que relever le taux de natalité européen) : nouveau Saint Paul sur le chemin de Damas, il a une révélation et se convertit au clubbing lors de son séjour à Stockholm, puis participe dans la foulée à la création des omniprésents Club Cheval (c'est une secte ou quoi ?). Depuis, Sam Tiba est devenu une machine à jouer, partout et tout le temps, et vient de signer son troisième EP solo, Samuel. S'il puise la force évocatrice de sa musique dans les sous-catégories urbaines de la dance music (ghettotech, Miami bass) aussi bien que dans ses anciennes amours soul et dancehall, il lui insuffle des tons très personnels, d'une mélancolie suave qui convoque les fantômes du romantisme français.

Myd
En tant qu'ingénieur du son, Quentin Lepoutre aka Myd fait profiter ses acolytes Canblaster, Panteros666 et Sam Tiba de son expertise audio pour faire décoller le projet Club Cheval en 2010. Sorte de Quincy Jones blond vénitien de la génération Facebook/Tumblr/W9, il emprunte avec une égale aisance les multiples voies de la création musicale assistée par ordinateur. Qu'il développe des grooves post-industriels paniqués ou des fantaisies house festives-régressives, Myd, par sa formation technique, tient toujours à leur offrir un rendu caractéristique, une patine artificielle toute personnelle. Le son doit être large et hyperactif, tout en développant des textures compactées et malléables, marque de fabrique du son Club Cheval.

Guillaume Berg
G. Berg est activiste au sein de Bromance, à la fois en tant que directeur artistique et en tant que dj. Lorsqu'il ne joue pas avec les autres membres de Bromance, il s'éloigne des platines pour travailler au développement de l'identité et de la communication du label. Vous ne trouverez pas beaucoup d'articles sur lui, mais vous n'êtes pas prêts d'oublier ses sets empreints d'influences multiples.

GENER8ION

On en sait très peu sur ce nouveau projet monté par le label de Brodinski. GENER8ION vient de dévoiler sa première track, qui nous intrigue d'autant plus sur l'identité du projet. Le morceau, sobrement intitulé The New International Sound, serait « universel mais radical, audacieux et contemporain, [...] un hommage post-moderne à notre société pluri-culturelle. » On attend de pied ferme le projet le plus secret de Bromance.

Prix : de 18 € à 21,60 €
Ciné Concert Le Ballon Rouge
08/03/2015 16h00
Spectacle Ciné Concert Le Ballon Rouge
Ciné Concert Le Ballon Rouge
Spectacle
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Conte du quotidien, conte cruel (un peu), ce court métrage d'Albert Lamorisse (Palme d'or en 1956) narre l'étrange et touchante amitié entre un garçon et un ballon rouge. La relecture qu'en font Lætitia Shériff, François Ripoche et Stéphane Louvain est à l'aune de ce film tendre et poétique, profondément attachant.

A partir de 5-6 ans // Salle MICRO
(Albert Lamorisse / 1956 / 32')

Au petit matin, un jeune garçon trouve, suspendu à un réverbère, un gros ballon rouge qu'il s'empresse de décrocher. S'ensuit une drôle d'amitié, garçon et ballon devenant vite inséparables, se promenant comme si de rien n'était dans les rues de Paris (les vues du Ménilmontant populaire des années 50 sont splendides). Mais bientôt cette situation inhabituelle provoque l'incompréhension, l'ire et la jalousie... Primé à Cannes en 1956, Le Ballon rouge, réalisé par Albert Lamorisse (à qui l'on doit également Crin blanc, qui a tiré des larmes à des générations entières, enfants et adultes confondus), est un petit chef d'œuvre de poésie tendre et réaliste dont un combo malin a décidé de s'emparer. François Ripoche, Lætitia Shériff et le French Cowboy Stéphane Louvain proposent leur propre lecture du court métrage : voix off, ambiances sonores et musique jouée, en partie de façon improvisée, sont autant d'éléments qui actualisent en même temps qu'ils rendent hommage à ce conte du quotidien, profondément attachant.
Prix : 4 €
Hanni El Khatib + 1ère partie
09/03/2015 20h30
Concert Hanni El Khatib + 1ère partie
Hanni El Khatib + 1ère partie
Concert
Pop Rock
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Le Californien s'est enfermé trente jours durant avec ses musiciens pour composer Moonlight, troisième album infusé par ses amours garage rock et folk-blues. Avec ses compositions brutes de décoffrage et caressantes tour à tour, El Khatib nous offre une nouvelle virée au milieu des paysages iconiques d'un rock estampillé West Coast.

Salle MICRO
Le Californien a pris tout le monde de court en annonçant à l'improviste la sortie d'un troisième album, Moonlight, successeur du célébré et très "blackkeysien" Head in the Dirt. Le guitariste, basé à L.A., s'est enfermé, trente jours durant, dans un studio afin de confronter sa musique à tous les styles qu'il affectionne. Le résultat, selon le principal intéressé, est « un mélange entre un python qui s'étrangle et un album de Can déformé » (forcément, on finit par travailler du chapeau à rester cloîtré aussi longtemps...). Fidèle à ses amours garage rock, rockabilly et blues, Hanni El Khatib, entouré de ses loyaux buddies, reprend les choses là où il les avait laissées : des compositions brutes de décoffrage et caressantes tour à tour, dotées d'une authentique énergie punk et exsudant un sex appeal troublant. Moonlight nous replonge dans un monde de stridences et de ballades cool, d'échappées libres et d'embardées sauvages. Prêts pour une virée ?
Prix : de 11 € à 15,60 €
Isaac Delusion + Alb + Natas Loves You
11/03/2015 20h00
Concert Isaac Delusion + Alb + Natas Loves You
Isaac Delusion + Alb + Natas Loves You
Concert
Pop Rock
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Dès les notes inaugurales de son premier album, le quatuor parisien d'Isaac Delusion nous plonge dans une douce transe précédant de somptueuses envolées. Sa musique, limpide, se déploie autour d'éléments de pop psyché qu'enveloppent nappes électroniques et boucles hip-hop hypnotiques : insaisissable comme un rêve, songeuse et vagabonde.

Salle MAXI
Isaac Delusion
Cela commence comme au sortir d'un rêve paisible : une impression diffuse de bien-être, un défilé d'images cotonneuses, une humeur vaporeuse. Dès les notes inaugurales, le premier album (éponyme) d'Isaac Delusion nous plonge dans une douce léthargie, une caressante torpeur, sortes de prolégomènes bienveillants à ses somptueuses envolées. Isaac Delusion excelle dans la dream pop. Duo parisien devenu trio, puis quatuor au fil des rencontres, il compose une musique enveloppante et envoûtante sur la base d'éléments de pop psyché autour desquels s'entrelacent nappes électroniques et boucles hip-hop dans le tourbillon d'insaisissables sensations. Vertige d'impressions se déployant au gré d'humeurs songeuses et vagabondes, comme pour mieux nous tenir en haleine, en suspension dans un état contemplatif, éthéré ; comme pour nous faire toucher du doigt cette terrible, fascinante et insoutenable légèreté de l'être.

Alb
La bonne ville de Reims dispose, on le sait, d'une scène musicale des plus attrayante et féconde, appelée à un avenir radieux (Brodinski, Yuksek, The Shoes...) également promis à Alb. Sous ce nom intrigant se cache Clément Daquin, auteur, compositeur et interprète (in english, please) : originellement trio, Alb œuvre en duo depuis la sortie, en 2010, d'un premier album remarqué - et remarquable de par son packaging. Son deuxième LP, Come out ! It's beautiful, enfonce le clou d'une electro-pop décontractée aussi bien qu'exigeante, qu'on prendrait pour la bande-son idéale d'une comédie romantique à la fois enlevée et caractérielle. Tour à tour sautillante, sensuelle et rêveuse, la musique d'Alb se déploie en ambiances bigarrées mais cohérentes, d'instantanés candides en atmosphères plus sombres et distordues, lorgnant même vers le prog-rock - pour mieux nous dérouter et nous chavirer. C'est qu'il est perfide, Alb.

Natas Loves You
Difficile de constituer un line up plus cosmopolite : ils viennent des Etats-Unis, de France, d'Espagne, d'Islande et du Luxembourg - rien de moins. Difficile également de discerner le sens de leur nom, au demeurant d'une ingénuité réjouissante. Les cinq garçons, en tout cas, n'en finissent pas de faire parler d'eux, d'autant plus qu'ils viennent de sortir leur premier album, The 8th Continent. Celui-ci s'inscrit d'emblée (mais cela semble une évidence) dans un registre multi et transculturel, alliant, en un mélange savamment orchestré, synth-pop, influences psychés et pop fédératrice. Voix cristalline, chœurs enjoués, guitares et claviers trépidants : les cinq compères composent une musique complice et chaleureuse, à la croisée de Whitest Boy Alive et des Beach Boys - galvanisante au milieu de la morosité ambiante, ensoleillée dans un monde de brouillards. Si ça, ce n'est pas de l'amour...
Prix : de 14 € à 18,60 €
The Ringo Jets + Clean After Use
19/03/2015 20h30
Concert The Ringo Jets + Clean After Use
The Ringo Jets + Clean After Use
Concert
Pop Rock
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Ça chante et ça tape fort, ça joue lourd et ça va vite : le jeune groupe turc a capturé, en un premier album éponyme, l'essence du garage rock, bluesy, cradingue et teigneux. On fonce avec eux à bord d'une Dodge lancée à fond de train dans les paysages désertiques de l'Anatolie.

Salle MICRO // Ce spectacle est proposé gratuitement aux porteurs d'une carte Stereolux sur retrait d'une invitation en billetterie.
The Ringo Jets :
C'est un power trio pas banal que celui-ci : deux garçons aux guitares, pas de bassiste (à la manière des Cramps) et une chanteuse pour le moins inspirée qui, en plus, tape furieusement sur les fûts. Autre particularité, ils font du rock dans un pays, la Turquie, encore peu habitué à tenir le haut du pavé sur cette scène. Ces singularités leur ont valu, à leurs débuts, force haussements de sourcils goguenards, qui ont bien vite disparu sous l'effet dévastateur de leurs compos. Né peu avant le mouvement protestataire qui a embrasé son pays en 2013, The Ringo Jets procède de la même énergie rageuse et follement jeune. Le groupe délivre un garage rock bluesy bruyant, cradingue et brillant, placé sous la haute autorité des Stooges, du MC5 et de Bo Diddley. Son premier album éponyme, sauvage et viscéralement binaire, fonce à la vitesse d'une Dodge lancée à fond de train dans les paysages désertiques de l'Anatolie.

Clean After Use :
Le groupe nantais Clean After Use est aussi énigmatique et provoquant que son nom. Un son gominé tout droit sorti d'un "biker movie", des rythmiques disco groovy et une énergie scénique incontestable. Les quatre musiciens ne semblent pas, dans leur premier EP, s'enfermer dans un style et jouent un rock pailleté, à la fois sombre et enjoué, un heavy stoner et dansant, habillé d'érotisme et d'excès .
Prix : de 7 € à 11,60 €
Charlie Winston + 1ere partie
21/03/2015 20h00
Concert Charlie Winston + 1ere partie
Charlie Winston + 1ere partie
Concert
Pop Rock
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Le plus français des chanteurs britanniques poursuit son bonhomme de chemin avec, dans sa besace, un troisième album, Lately, aux mélodies toujours racées, entre folk et pop, aux chansons sous forme de conversations intimes qui vont droit au cœur. Il y a fort à parier que son histoire d'amour avec le public français n'est pas prête de s'éteindre.

Salle MAXI
L'homme qui a élevé l'art de porter le chapeau à des hauteurs inégalées vit, depuis la sortie de son premier album, une véritable histoire d'amour avec le public français. Celui-ci a d'emblée été séduit par la candeur et l'honnêteté désarmantes de ses compositions, sa créativité féconde, sa sensibilité d'auteur-compositeur travaillant à la manière humble des anciens maîtres artisans. Il faut dire que l'homme du Suffolk sait indéniablement trousser une chanson, dans une veine folk/blues qui ne craint pas les incursions vers la pop. Guitare en bandoulière (parce que c'est quand même plus pratique qu'un piano), Charlie Winston continue donc de courir avec un troisième album, Lately (mais mieux vaut tard que jamais), aux tons résolument modernes et urbains. On le sait séducteur flegmatique et performeur discret ; on l'imagine également, incarnation rimbaldienne s'en allant par les sentiers, les poings dans ses poches crevées, sifflotant du bout des lèvres, souriant.
Prix : de 23 € à 27,60 €
Sleepmakeswaves + Skyharbor + Tides From Nebula
22/03/2015 18h30
Concert Sleepmakeswaves + Skyharbor + Tides From Nebula
Sleepmakeswaves + Skyharbor + Tides From Nebula
Concert
Pop Rock
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Avec Love of Cartography, son deuxième album, le quatuor australien approfondit son approche moderniste du post-rock, dans la lignée de 65daysofstatic et de Rosetta. Sur des arpèges d'une finesse arachnéenne, des riffs nerveux et des mélodies contrastées, parsemées de touches électroniques ou métal, le groupe bâtit son canevas harmonique entre explosions et accalmies.
A la grandiloquence affichée, mais souvent bancale, d'une partie de la scène post-rock, Sleepmakeswaves préfère une sobriété de bon aloi, qui lui inspire son évolution artistique. Ce qui n'empêche pas le quatuor australien d'approfondir son approche moderniste du post-rock. Après des débuts et un premier album encensés par la communauté musicale du Web ; après avoir collaboré avec le gratin de la scène post-rock indé et expérimentale (Tangled Thoughts of Leaving, 65daysofstatic, Rosetta, etc.) sur un album de remixes ; après avoir joué un peu partout aux quatre coins du globe, Sleepmakeswaves a sorti un deuxième LP, Love of Cartography, totalement instrumental, parsemé de touches électroniques et de réminiscences métal et allant dans le sens d'une plus grande accessibilité. Sur des arpèges d'une finesse arachnéenne, des riffs nerveux et des mélodies contrastées, le groupe bâtit son crescendo-core entre explosions et accalmies ; à ce canevas sonore il allie une énergie qui prend toute son ampleur en live. Sleepmakeswaves est déjà un groupe incontournable.

Skyharbor
Ce fut d'abord un projet studio du guitariste Keshav Dhar qui, contacté par Dan Tompkins du groupe de prog-métal Tesserac T, décida d'élargir l'expérience en la portant sur scène. Très vite, les choses s'emballèrent et du maelström qui s'ensuivit surgit Skyharbor. Ensemble aussi cohérent que cosmopolite (ses membres viennent d'Inde, d'Angleterre, des Etats-Unis), le groupe sort un premier (double) album ambitieux avant de composer Guiding Lights à l'aide du crowdfunding - grâces en soient rendues au généreux donateurs. Ce nouvel opus, en plus de bénéficier de la production luxueuse de Forrester Savell (Karnivool, Dead Letter Circus), réussit là où tant d'autres ont échoué : allier à son prog-métal/djent, servi par des harmonies vocales imparables et des riffs bien sentis, une dimension atmosphérique, très lyrique mais sans affectation. La musique de Skyharbor est un havre et un départ tout à la fois : laissez-vous guider par la lumière.

Tides From Nebula
Le quatuor instrumental de Varsovie, avec Eternal Movement, signe son troisième album, point de convergence entre métal et musique atmosphérique et flirtant allègrement avec le prog-rock. Si une partie de la fan base du groupe avait été (relativement) déçue par sa précédente réalisation, Tides From Nebula a su réagir comme un seul homme pour ce nouvel opus, dont les vibrations et l'esprit s'inscrivent dans la lignée de ce que proposent Explosions in the Sky ou encore And So I Watch You From Afar - autant dire que les Polonais font preuve de bon goût. Eternal Movement se présente comme un fleuve imposant, tantôt paisible et serein, tantôt impétueux et tourmenté, courant à travers des paysages d'un post-rock ultramélodique aux accents psychés et servi par des claviers tout en majesté. Si la dimension onirique de l'album est incontestable, Les Polonais savent également prendre des risques, rendre leurs compos intenses et explosives pour un dépaysement garanti. Alors fermez les yeux et laissez-vous porter par la nébuleuse - si vous apercevez une étoile filante, n'oubliez pas de faire un vœu.
Prix : de 12 € à 16,60 €
Les Femmes S'en Mêlent : This Is The Kit + Roniia + Jessica Pratt
25/03/2015 20h30
Concert Les Femmes S'en Mêlent : This Is The Kit + Roniia + Jessica Pratt
Les Femmes S'en Mêlent : This Is The Kit + Roniia + Jessica Pratt
Concert
Pop Rock
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Dix-sept ans et (presque) autant d'éditions pour Les Femmes S'en Mêlent : le festival ne cesse de fédérer ce qui se fait de meilleur, d'original et d'exigeant sur la scène indé féminine. Avec un credo : affirmer la présence des femmes dans l'univers musical.
Un credo : affirmer la présence, toujours plus prégnante, des femmes dans l'univers musical (ce qui ne va pas toujours de soi). Une formule : des plateaux féminins faisant la part belle aux nouveaux talents de la scène pop/rock/folk indé. Que de chemin parcouru par le collectif depuis les débuts confidentiels du festival en 1997 et aujourd'hui, à l'heure où le festival passe par une quarantaine de villes ! (Sans compter qu'il est désormais accueilli en Belgique, en Suisse ou encore en Angleterre.) S'il met la féminité à l'honneur, le festival peut également se targuer d'avoir soutenu des artistes aujourd'hui consacrés (Shannon Wright, Claire Diterzi, Le Tigre... - la liste est exhaustive), et de toujours défricher, révéler le meilleur de ce que cette scène peut enfanter. Festival « pêcheur de perles », il apparaît plus que jamais fringant et curieux, fédérateur et éclectique, indocile et mature à coup sûr. La preuve qu'on peut aussi être sérieux à dix-sept ans.
www.lfsm-mtl.net


This is The Kit
Si la bonté et l'humilité sont des vertus rares et précieuses, elle révèlent, une fois écloses, toute la douceur de mondes secrets. Ainsi Kate Stables et son groupe sont-ils parvenus, en l'espace de trois albums, à dessiner les contours de ces mondes délicats, à leur donner corps grâce à la force évocatrice de simples arpèges de banjo et de guitare, de cuivres discrets et d'une voix chaude et caressante. L'Anglaise, à l'instar de sa copine Rachael Dadd (1), compose une folk artisanale et bricolée, gracieuse et apaisante. Egalement adepte des collaborations artistiques (et de formations à géométrie variable), elle a été épaulée, pour son dernier album en date, Bashed Out, par Aaron Dessner de The National. D'une simplicité et d'une générosité désarmantes, la musique de This is The Kit est le rameau d'or qui vous mènera vers les mondes secrets.

(1) Elle-même programmée le 4 février dans le cadre de la soirée consacrée au label Talitres.

RONIIA
Ce projet réunit Nona Marie Invie (Dark Dark Dark, Fugitive), Mark McGee (Father You See Queen, Marijuana Deathsquads) et Fletcher Barnhill (Joint Custody, Fugitive). Ensemble, ils créent un univers mystérieux où les thèmes de l'abandon, de la rupture et de l'amour transparaissent à travers des beats sombres et un synthé au son délicatement écorché. Pendant des années, c'est au sein de son groupe de folk américain Dark Dark Dark que Nona Marie Invie a fait entendre sa voix décontractée et pénétrante teintant ses textes d'ombre et de lumière. Avec RONiiA, Nona explore un surréalisme fantastique, renforcé par les arrangements fantasmagoriques de McGee. De la musique au vernis écaillé, furieusement originale.

Jessica Pratt
« Jessica Pratt a l'âme des grandes chanteuses folk, et c'est le moins qu'on puisse dire » écrit Jenn Pelly de Pitchfork. « Le songwriting profond et intime de cette jeune san-franciscaine semble provenir tout droit des années 60 et on a peine à croire qu'elle n'a pas sorti d'album à cette époque. » Son captivant premier LP est la première signature de Birth Records, label fondé par Tim Presley (White Fence) : « Je n'avais jamais voulu monter de label, » dit-il, « mais il y a quelque chose dans sa voix que je ne pouvais pas laisser passer ». En effet, les chansons de Jessica Pratt nous laissent béats de romantisme tout en nous donnant la chair de poule. Son nouvel album sortira sur drag City en janvier 2015.
Prix : de 10 € à 14,60 €
Inferno - Créatures hommes-robots
À partir du Mardi 14 Avril 2015
Spectacle Inferno - Créatures hommes-robots
Inferno - Créatures hommes-robots
Spectacle
Stereolux - NANTES - 44200 NANTES
Par Louis-Philippe Demers & Bill Vorn.

Fruit et prolongement de leurs précédentes collaborations, Inferno, la nouvelle performance robotique et participative imaginée et conçue par L.-P. Demers et B. Vorn, interroge le rapport de l'homme à la machine, l'asservissement de l'un à l'autre. Quelques "spectateurs-acteurs", munis de bras-robots et soumis à leurs mouvements programmés, ressentent ainsi concrètement cette servitude (ponctuelle et indolore, faut-il le préciser), métaphore du contrôle, plus ou moins fantasmé, de la cybernétique sur nos existences. Les formes modernes des châtiments infernaux sont-elles déjà à l'œuvre ?
TEXTE LONG :
Les deux artistes chercheurs collaborent depuis une quinzaine d'années sur des projets ambitieux de performances robotiques, repoussant la limite des modes de représentation, questionnant les représentations usuelles, le rôle et l'impact de la technologie cybernétique dans notre environnement. Inferno, la nouvelle réalisation de Bill Vorn et Louis-Philippe Demers, franchit un palier considérable dans leur parcours, puisque, pour la première fois dans une performance de ce type, les robots (en l'occurrence des bras robotisés) sont disposés à même les corps de quelques spectateurs. En totale immersion, ceux-ci deviennent les acteurs de la performance mais sont soumis, dans un même temps, aux mouvements préprogrammés des exosquelettes. Cette forme de pression, d'asservissement (rassurez-vous, l'expérience est indolore) exercé sur les corps entre fortement en résonance avec le thème générique de la performance, à savoir l'Enfer - ou plus exactement les représentations des châtiments des corps qui y sont associées. La tradition iconographique 1 insistant sur le caractère physique de l'expiation, Demers et Vorn suggèrent, dans l'assujettissement de l'homme à la machine (plus ou moins fantasmé, mais prégnant), une réminiscence de cette tradition. Avec, sous-jacente, l'idée que nous creusons notre propre Enfer, en renonçant à notre libre arbitre au nom du progrès cybernétique. Alors, si un jour quelqu'un vous demande si vous connaissez une certaine Sarah Connor, c'est qu'il sera trop tard...


Originaire de Montréal, Bill Vorn est un artiste et chercheur en art robotique, qui œuvre sur la scène internationale depuis plus de vingt ans. Son important travail, souvent issu de collaborations, explore une grande variété de médias : performances, bandes sonores expérimentales, vidéo, etc. Il est également professeur à la faculté des Beaux-arts de l'université de sa ville natale.

Enseignant, artiste et designer, Louis-Philippe Demers a déjà réalisé un grand nombre de systèmes robotisés interactifs, souvent de grande envergure et associés à des projets artistiques multidisciplinaires. Concepteur de The Blind Robot présenté lors de Scopitone 2014, il oriente ses travaux vers les modes d'incarnation de l'intelligence robotique.


1 Les deux artistes se sont intéressés à l'iconographie de La Divine Comédie de Dante et à celle des Dix Cours de l'Enfer du Singapourien Haw Par Villa, inspiré de l'ancienne philosophie bouddhiste chinoise.
Prix : de 5 € à 8 €
Panier
Votre panier est vide...
Mon compte
Si vous possédez un compte, saisissez le champ Numéro de téléphone mobile et le mot de passe correspondant.
Mot de passe oublié ?
Service Client
Du lundi au samedi de 7h à 20h
/*/Paiement 100% sécurisé
logo stereolux