Chargement en cours...
Meilleur résultat
Évènements
Artistes
Lieux

Aucun résultat

L'événement
Soirée Make The Girl Dance/Fukkk Offf/Drivepilot/DSL/Tom Delux/YesSClub @ La Machine du Moulin Rouge, Paris - 26 Octobre 2012

Make The Girl Dance/Fukkk Offf/Drivepilot/DSL/Tom Delux/YesSClub

Soirée

La Machine du Moulin Rouge75018 ParisVentes terminées
Descriptif de l'évènement
"Le duo électro Make the Girl Dance revient à la maison, à Paris, après un an d'absence, et une tournée qui les a mené aux quatre coins du monde, de l'Allemagne au Japon, de l'Espagne à la Corée du Sud. Ils présentent pour la première fois à Paris leur tout nouveau live. Une première dans le genre : un show hypnotique et hallucinogène, comme le serait un champignon interdit trempé dans un acid buvard. A leur musique déjà dopée à l'EPO ils ajoutent la lumière et la vidéo. Une véritable expérience visuelle et musicale qui vise à faire rebondir les filles et convulser les garçons. Pour cette soirée unique, Make the Girl Dance s'entoure des meilleures gachettes de la scène electro.
Des tireurs d'élite qui seront alignés sur scène en même temps pour un "All Star" qui promet d'être un véritable carnage. Vous êtes prévenus.
Soirée produite par Roy Music & Stand Out Event

Tarif sur place : 20 euros

Organisateur : Stand Out Event
Vidéo
 
Le lieu
LA MACHINE DU MOULIN ROUGE, Paris : programmation, billet, place, infos

La Machine du Moulin Rouge

90 Bd de Clichy

75018 Paris

Situer sur une carteAccès à la salle
Si la Machine du Moulin Rouge porte aussi bien son nom, c'est parce qu'elle a pris ses quartiers sur l'ancien emplacement du célèbre cabaret. Petit club en sous-sol lors de son ouverture en 1960, le lieu (alors connu sous le nom « La Loco ») deviendra en peu de temps un véritable temple du rock parisien, avec la visite régulière des Beatles, des Kinks ou encore d'Elvis Presley. Aujourd'hui sous un nouveau nom, La Machine adopte également une nouvelle ligne éditoriale en invitant une programmation principalement électronique, pour le plus grand bonheur des noctambules.