N°1 du E-ticket
N°1 du E-ticket
Mon compte
Numéro de mobile Mot de passe Pays
Ok
Mot de passe oublié ?
  • Place de Concert
  • Kids In Glass Houses
Fiche artiste
KIDS IN GLASS HOUSES : billet et place de concert

Kids In Glass Houses

Ce quintette gallois formé à Cardiff et mené par le charismatique Aled Phillips a réussi, en trois albums seulement, à se faire un nom sur la scène punk pop européenne puis internationale. Son dernier opus en date, In Gold Blood (2011), ravit aussi bien les adolescents en quête de sensations fortes que les amateurs de rock tonique.Masquer
Les membres de Kids in Glass Houses sont tous originaires de Cardiff, capitale du pays de Galle, où une jeune scène rock fleurit depuis quelques années.



Aled Phillips, le leader

Né le 13 janvier 1986 à Cardif, Aled Phillips a l'étoffe d'un leader depuis l'enfance, et se berce au son de groupes comme The Police ou Offspring, sans oublier le rock dit « emo » de My Chemical Romance. À dix-huit ans, il entreprend de monter son propre groupe de rock, dont le line-up évoluera au fil des années. En 2011, il est constitué des guitaristes Joel Fisher et Ian Mahanty, du bassiste Andrew Shay et du batteur Phil Jenkins. Très influencé par le groupe de pop-rock new-yorkais Glassjaw, Kids in Glass Houses se baptise ainsi en référence à l'un de ses morceaux « Tip Your Bartender ».




Des débuts remarqués

Au bout de quelques concerts donnés dans les bars de Cardiff, le groupe attire l'attention de la critique locale. Dès 2006, il assure les premières parties de groupes confirmés tels que 30 Seconds to Mars, Funeral for a Friend, Paramore, Goo Goo Dolls ou Manic Street Preachers, tous enthousiasmés par l'énergie du jeune quintette. L'efficacité de leurs prestations scéniques porte ses fruits puisque le label Roadrunner Records, spécialisé en pop-rock, leur fait signer un contrat pour plusieurs albums à la fin de l'année 2007



Smart Casual

Le premier album du groupe, Smart Casual, paraît au printemps 2008. L'accueil est plus que chaleureux, puisque la base de fans déjà constituée de Kids in Glass Houses s'empresse de communiquer la bonne nouvelle. Le single « Give Me What I Want « fait son petit effet sur les ondes radiophoniques britanniques. Après une tournée à son nom, le groupe asure les premières parties de Simple Plan dans toutes l'Europe à la fin de l'année 2008. En mars 2009, c'est le concert de Fall Out Boy, l'une de leurs principales influences, qu'ils se chargent d'ouvrir.



Dirt


Au printemps 2010, le second opus de Kid in Glass Houses fait son apparition dans les bacs. Plus pop et plus baroque, il est destiné à un plus large public. Le single « Undercover Lover », en duo avec la chanteuse pop anglaise Frankie Sandford, passe sans cesse sur les radios britanniques et rencontre également de belles réactions en Europe.



In Gold Blood


Paru à la fin de l'été 2011, le troisième album du groupe fait preuve de la même énergie. Produit par Jason Perry, qui a entre autres travaillé avec les Pussycat Dolls, In Gold Blood sonne plus américain, plus sombre, et influencé, comme le déclare Aled Phillips, par la science-fiction futuriste du film Mad Max. Il se classe rapidement numéro 1 du classement rock britannique. Une tournée européenne s'ensuit jusqu'au début de l'année 2012. Copyright 2010 Music Story Sophie Rosemont

Concerts à venir

filtrer par région
Trier par
Aucun resultat pour ces critères
0 évènement trouvé
Artistes Associés
Panier
Votre panier est vide...

Nos Magasins

Près de chez vous...

Newsletter

Recevez les bons plans

BON CADEAU

Offrez un Digitick

Référencer un événement
Profitez du réseau Digitick
Affiliation
Devenez partenaire du n°1 du e-ticket
Service Clients
Service Après-Vente
Pour toutes les réponses à vos questions contactez le service clients Digitick en cliquant ici
Paiement 100% sécurisé