N°1 du E-ticket
N°1 du E-ticket
Mon compte
Numéro de mobile Mot de passe Pays
Ok
Mot de passe oublié ?
RecherchePar événement, artiste, festival, lieu, cp...
Installer le plugin de recherche
Ok
Recherche avancée
  • Place de Concert
  • Matthieu Chedid
Fiche artiste
MATTHIEU CHEDID : billet et place de concert

Matthieu Chedid

Matthieu Chedid peut s'enorgueillir du titre de révélation la plus atypique des années 2000 : représentant le plus notoire de la vogue de rock français décalé où ont pu s'exprimer des groupes comme Dionysos, M (écrire -M- ) a su imposer un personnage scénique dans la lignée du Ziggy Stardust de David Bowie. Doté d'un univers coloré et d'une technique infaillible, le guitariste et fils de Louis Chedid ne cesse de cumuler les succès comme « Je dis aime »,  « Machistador » ou « Le Roi des ombres » et de poser sa patte d'auteur-compositeur chez Vanessa Paradis ou Brigitte Fontaine. En 2011, Matthieu Chedid collabore avec Vanessa Paradis sur la comédie musicale Un Monstre à Paris.Masquer

Fils du chanteur français Louis Chédid, Matthieu voit le jour le 21 décembre 1971, à Boulogne-Billancourt. Baignant dans un environnement musical et cultivé - sa grand-mère est la poétesse libanaise Andrée Chedid - le petit Matthieu participe, dès l'âge de six ans, aux ch?urs sur une chanson de son père. Atteint simultanément par le virus de la musique, par ses fréquentations familiales, et par le syndrome du « fils de », il a notamment pour camarades Pierre Souchon et Julien Voulzy, avec qui il gratte des instruments et se pique de fonder des petits groupes.

Les choses se font un peu plus sérieuses avec un autre camarade, le futur chanteur Mathieu Boogaerts qui, à la fin des années 1980, entraîne ses camarades dans d'éphémères formations musicales, portant des noms fantaisistes comme Tam-Tam, Les Bébés Fous, ou Les Poissons Rouges. S'engageant dans une carrière de guitariste, Matthieu Chedid décroche de beaux cachets en accompagnant d'artistes aussi divers que Sinclair, NTM, Faudel ou Vanessa Paradis ; encore dans l'ombre, ce fan de Jimi Hendrix se forge une solide expérience de musicien multi-instrumentiste.

Le Baptème

En 1997, il se lance avec un premier album solo, Le Baptême, pour les besoins duquel il crée le personnage scénique de « M » (écrire : -M-), fantaisiste multicolore à la coupe de cheveux invraisemblable, -M- permet à Matthieu Chedid de se lâcher, à la manière d'un David Bowie incarnant Ziggy Stardust, et de se permettre quelques extravagances. Faisant la première partie de certains artistes (Texas, Louise Attaque, CharlElie Couture), il commence à se faire connaître, mais ses ventes sont encore modestes. Il est néanmoins déjà reconnu par les professionnels, le Prix Félix Leclerc (destiné à soutenir un jeune auteur-compositeur francophone) venant le couronner aux Francofolies de La Rochelle 1998.

C'est en 1999 avec son second album, Je Dis Aime, que -M- s'impose enfin au très grand public, avec un univers original, composé de chansons narratives ou délirantes, des textes recherchés (sa grand-mère Andrée Chedid s'est chargée en personne d'écrire la chanson-titre de l'album) complétant des mélodies pop-rock au jeu de guitare très assuré. Accompagné de Cyril Atef (batterie, percussions) et de Vincent Segal (violoncelle), deux musiciens chevronnés qui composent de leur côté le groupe trip-hop Bumcello, Matthieu Chedid a désormais un ensemble musical à la hauteur de ses ambitions. -M- promeut son album avec une tournée à travers la France, faisant découvrir son univers scénique à un public toujours plus nombreux ; il passe en novembre 1999 à l'Elysée-Montmartre à Paris et, très attaché à la scène et à la rencontre avec le public, reprend une nouvelle tournée au printemps 2000.

M...comme Marathon

Il décroche en mars aux Victoires de la Musique le prix du du meilleur interprète masculin et celui du meilleur concert. -M- s'épanouit décidément sur scène, et multiplie les dates : Cigale, festival de Montreux, Olympia... Un peu fatigué, il prend ensuite du repos et sort, pour faire patienter son public, un album live, Le Tour de -M-.

Au printemps 2002, Matthieu Chedid sort un album instrumental, Labo -M- (le « Labo M » étant le nom de son home-studio), avant de se consacrer quelques temps à la musique de cinéma, interprétant notamment le générique du dessin animé Les Triplettes de Belleville. Il revient en 2003 avec un nouvel album de chansons, Qui De Nous Deux ?. Souhaitant adopter une approche plus intimiste et moins fantaisiste, Matthieu Chedid emboîte régulièrement le pas sur -M-, au gré de l'inspiration de chansons plus adultes.

Reparti en tournée au début 2004, le chanteur accomplit alors un véritable marathon. Se produisant avec succès à l'étranger (Egypte, Canada), il continue à jouir d'un grand succès en France, se produisant au Palais Omnisports de Bercy en novembre 2004. Il termine son parcours de concerts internationaux à Londres à l'été 2005 ; au total, 700 000 personnes auront assisté aux dates de cette tournée internationale de plus d'un an.

Nullement fatigué, Matthieu Chedid multiplie les collaborations, participant entre autres aux albums Libido de Brigitte Fontaine et Divinidylle de Vanessa Paradis, au spectacle Le Soldat Rose, conçu par son père (il interprète la voix du personnage principal) et au film Ne le dis à personne, de Guillaume Canet, dont il compose la bande originale. En 2007, il interprète le single « L'Eclipse » en duo avec un autre « fils de », Sean Lennon.

Le 7 septembre 2009 paraît l'album Mister Mystère, dont l'aspec monochrome tranche avec les visuels colorés des opus précédents. Un album plus calme et dépouillé aussi, réalisé en famille avec le père à la console et la soeur aux images du DVD. Brigitte Fontaine écrit huit textes du disque qui s'offre la tête du top des ventes à sa sortie. Artiste prenant toute sa dimension sur scène, M s'empresse de faire voyager cet album à travers l'Hexagone, donnant lieu à un nouvel opus live, le double Les Saisons de Passage paru le 6 décembre 2010, avec notamment l'accompagnement de Toumani Diabaté à la kora sur « Ruby / La Fleur ». L'année suivante, M compose les chansons de la comédie musicale Un Monstre à Paris avec sa complice Vanessa Paradis.

Personnage à part dans le paysage musical français, Matthieu « -M- » Chedid a imposé en un temps record un univers artistique à part entière, qui lui garantit un public nombreux et fidèle : il s'agira maintenant de voir de quelle manière ce créateur imaginatif saura évoluer au-delà de son registre d'emplumé rose-bonbon, afin de surprendre une nouvelle fois son monde. Copyright 2010 Music Story Nikita Malliarakis

Créer une alerte
 

Concerts à venir

filtrer par région
Trier par
Aucun resultat pour ces critères
0 évènement trouvé
Panier
Votre panier est vide...
Vidéo

Nos Magasins

Près de chez vous...

Newsletter

Recevez les bons plans

BON CADEAU

Offrez un Digitick

Référencer un événement
Profitez du réseau Digitick
Affiliation
Devenez partenaire du n°1 du e-ticket
Service Clients
Service Après-Vente
Pour toutes les réponses à vos questions contactez le service clients Digitick en cliquant ici
Paiement 100% sécurisé