N°1 du E-ticket
N°1 du E-ticket
Mon compte
Numéro de mobile Mot de passe Pays
Ok
Mot de passe oublié ?
  • Place de Concert
  • Sniper
Fiche artiste
SNIPER : billet et place de concert

Sniper

En onze ans d'existence, Sniper s'est hissé au sommet du rap français, laissant trois albums, des dizaines de participations extérieures et quelques procès. Provocateur, perturbateur, parfois peu inspiré et maladroit - pour ne pas dire plus - Sniper peut-être classé dans le « rap conscient » (ou « rap politique »), même si le groupe a parfois su évoluer dans un registre plus léger. Après les albums Du Rire Aux Larmes (2001), Gravé Dans La Roche (2003) et Trait Pour Trait (2006), Sniper séparé en 2007 fait un étonnant retour en duo avec Tunisiano et Aketo sur l'album À Toute Épreuve sorti en 2011.Masquer
Originaires du Val d'Oise, les quatre membres du collectif qui allait donner naissance au groupe Sniper ont, à l'image de la plupart des rappeurs, évolué tout d'abord dans d'autres groupes avant de constituer leur combo définitif. Ryad Selmi (Aketo), membre du Comité de Deuil rejoint rapidement le collectif M Group, où il rencontre El Tunisiano (Bachir Baccour). Les deux rappeurs sont vite rejoints par Karl Appela (Blacko), ancien membre des Killers du Microphone, dont les inspirations ragga viennent arrondir les textes revendicatifs des deux rappeurs à la fin des années 1990.

Ne manque qu'un scratcheur au trio, DJ Boudj, ramené au sein du collectif par Aketo. Evoluant dans le milieu du rap underground, les quatre compères s'imposent vite comme l'un des crews porte-paroles du Val d'Oise et plus particulièrement des cités de Deuil-la-Barre et de Montfermeil. Ayant débuté aux alentours de 1995 sous le nom de Personnalité Suspecte, le groupe devient vite Persi dont le verlan Sniper est définitivement adopté. Présent sur quelques compiles du B.O.S.S de Kool Shen, c'est en 1997, aux Hip-Hop Folies de La Rochelle, que le nouveau nom du groupe est officialisé pour de bon.

Tirs de précision et contre-attaques

Rap violent, flow virulent et revendicatif, Sniper s'inscrit dès lors dans la lignée du « rap conscient » à la française, style dans lequel évoluent également des artistes comme Kery James ou le 113, loin du rap « bling-bling » d'un Booba ou d'un Stomy Bugsy époque « Mon papa à moi est un gangster ». Cependant, à leurs débuts, les membres de Sniper évoluent entre deux eaux, mélangeant politique et revendications, mais n'oubliant pas de laisser la part belle à l'humour pour éviter de ghettoïser leur musique.

En 2001, Desh Music (l'un des labels rap d'Universal) signe leur premier album, Du Rire Aux Larmes, qui passe alors relativement inaperçu. L'album n'ayant fait que peu de bruit, le morceau « La France », aux paroles violentes à l'égard de l'Etat et dénonciateur de violences policières, reste confiné à un public restreint, mais est, quelques années plus tard, à l'origine - entre autres - des soucis judiciaires du groupe.

Gravé Dans La Roche, sorti en 2003, se veut plus engagé, notamment autour des thèmes du racisme, de l'écologie, de l'altermondialisme et du conflit israélo-palestinien (avec le soutien au camp palestinien). Si le titre « Jeteur de pierres », évoquant l'Intifada, leur vaut une réputation d'antisémitisme (injustifiée au vu des paroles de la chanson qui, certes, fustigent l'occupation israélienne, mais ne condamne nullement la religion juive en tant que telle), c'est leur ancien morceau « La France » qui est brutalement ressorti des placards par un syndicat de police, lequel en appelle au ministre de l'Intérieur de l'époque, Nicolas Sarkozy.

Cependant, en dépit des protestations officielles de la Place Beauvau, Sniper n'est pas inquiété et l'affaire serait restée sans suite si d'autres groupes comme le Bloc Identitaire, le mouvement régionaliste Alsace d'Abord ou l'AGRIF (tous situés à l'extrême-droite), n'avaient décidé de récupérer l'affaire à leur profit en entamant de nombreuses procédures et campagnes d'information visant à faire annuler les concerts et les tournées de Sniper. Si le groupe du Val d'Oise n'est, finalement, pas condamné (ses propos étant jugés comme relevant de la liberté d'expression), la campagne des Identitaires fonctionne cependant et Sniper doit renoncer à une vingtaine de dates en 2004.
 


Halte au tir

En 2006, après le départ de DJ Boudj suite à une brouille entre les membres de Sniper, sort Trait Pour Trait, le troisième album du groupe, après que celui-ci a participé à l'album collectif Panam Alll Starz, dont le concept reposait sur l'invitation de plusieurs rappeurs d'Ile-de-France représentant leur département (Sniper représentant alors le « 9-5 »).

Trait Pour Trait marque la fin du groupe, qui, en dépit d'une évolution notable vers le ragga et le reggae (Blacko s'étant converti au rastafarisme) n'évolue pas vraiment dans les thèmes et les problématiques traitées en dépit d'un classement en tête des ventes dans la catégorie hip-hop. D'autant que, de son côté, le Bloc Identitaire veille toujours au grain et continue inexorablement son acharnement contre Sniper. En 2007, le trio jette l'éponge, d'autant que chacun des membres a désormais ses propres projets solo. En dépit d'une rumeur de reformation imminente, Blacko confirme qu'elle n'est guère d'actualité.

Groupe phare de la scène hip-hop française de la décennie 2000, Sniper est, ironiquement, davantage connu pour ses démêlés avec l'institution judiciaire et l'acharnement de quelques groupes d'extrême-droite contre lui que pour ses compositions. Groupe par qui le scandale est arrivé, il a fallu à Sniper une ou deux chansons très polémiques pour sortir de l'ombre. Représentatif de ce rap engagé et politique, aux textes très durs dans la lignée des plus virulents disques de NTM, Sniper n'aura retenu l'attention qu'à cause de quelques titres, arbres cachant la forêt d'un groupe à la production fouillée et diversifiée.

En 2011 vient la surprise d'un nouvel album de Sniper qui revient en duo avec Tunisiano et Aketo. Cinq ans après le dernier opus Trait Pour Trait sort À Toute Épreuve et ses featurings avec Soprano sur « J'te parle » et Sexion d'Assaut sur « Blood Diamondz ». Copyright 2010 Music Story Benjamin D'Alguerre

Concerts à venir

filtrer par région
Trier par
Aucun resultat pour ces critères
0 évènement trouvé
Panier
Votre panier est vide...

Nos Magasins

Près de chez vous...

Newsletter

Recevez les bons plans

BON CADEAU

Offrez un Digitick

Référencer un événement
Profitez du réseau Digitick
Affiliation
Devenez partenaire du n°1 du e-ticket
Service Clients
Service Après-Vente
Pour toutes les réponses à vos questions contactez le service clients Digitick en cliquant ici
Paiement 100% sécurisé