Malandain Ballet Biarritz | Billetterie officielle
Billetterie en ligne Réservation Accueil billetterie Retour site
Recherche Par événement, festival, lieu, cp...
Ok
ETAPE 1
Choix des places
ETAPE 2
Vos coordonnées
ETAPE 3
Paiement sécurisé
ETAPE 4
Téléchargement des places
Votre demande
Spectacle Sirènes, Rêverie romantique, Estro-Malandain Ballet Biarritz

Sirènes, Rêverie romantique, Estro-Malandain Ballet Biarritz

Gare du Midi23, Avenue du Marechal Foch 64200 Biarritz A l'occasion de ce 7ème Rendez-vous sur le quai de la Gare, Martin Harriague, triple lauréat du 1er Concours de Jeunes Chorégraphes organisé en 2016 à Biarritz par le Malandain Ballet Biarritz, le Ballet de l'Opéra National de Bordeaux et le Ballet du Capitole de Toulouse, présentera sa nouvelle création Sirènes, écrite pour le Malandain Ballet Biarritz. Une occasion grisante de découvrir les danseurs du Malandain dans un répertoire différent avant de les retrouver dans Estro, et un nouvel opus de Thierry Malandain.

Sirènes
« J'ai grandi au bord de l'océan, fasciné, scrutant son écume sans pouvoir en percer les mystères. Qu'aurais-je sacrifié, qu'aurais-je appris, si un pacte funeste m'avait ouvert les abysses ? C'est dans cet océan à la fois familier et imaginaire que sirènes et humains mettent en scène leur destin. » Martin Harriague

Estro
« Estro est un tourbillon de créativité. (…) En plus de mêler parfaitement les techniques classiques et contemporaines, le chorégraphe introduit des éléments de jazz et salsa. » Note di Danza, Antonella Poli, novembre 2014

Rêverie romantique (nouvelle création de Thierry Malandain)
"Sous un rayon de lune, de blanches sylphides voltigent autour d'un poète à la recherche de l'idéal. Dans sa version définitive, les Sylphides, ballet en un acte de Michel Fokine, fut créé par les Ballets russes de Serge Diaghilev, le 2 juin 1909, au Théâtre du Châtelet sur des pages de Frédéric Chopin. Retournant aux sources de la Sylphide (1832) de Filippo Taglioni, archétype du ballet romantique, « mon ballet, dira le chorégraphe est une rêverie romantique... ». C'est d'ailleurs sous ce titre qu'il avait présenté à Saint-Pétersbourg, le 23 février 1907, cette suite de danses dont nous allons nous emparer en plongeant dans les thèmes récurrents du Romantisme. Parce que l'évasion, le ravissement dans le rêve, l'introspection, les passions et les vulnérabilités de l'âme humaine, le désenchantement du monde, tout ce qui constitua « le Mal du Siècle » ne sont pas sous la tombe fatale, loin s'en faut." Thierry Malandain
Choisissez la représentation qui vous convient :