Chargement en cours...
Meilleur résultat
Évènements
Artistes
Lieux

Aucun résultat

L'événement
Concert 36 CRAZYFISTS

36 CRAZYFISTS

Concert

Dark / Metal

Informations
Quatuor originaire d'Anchorage en Alaska, 36 Crazyfists considère la musique comme la lumière au bout du tunnel, comme un refuge en cas de tempête. Une honnêteté mêlée à des ambiances sonores métalliques et imprévisibles et des mélodies glacées a défini le groupe depuis ses débuts en 1994. Son parcours a été marqué par des classiques tels que A Snow Capped Romance (2004). Sur l'album à succès figure le hit « Bloodwork », qui non seulement est apparue sur la bande originale de Resident Evil : Apocalypse, mais qui compte également un total de 7 millions d'écoutes. Au fil de sa carrière, le groupe a pu jouer aux côtés de noms tels que Alice In Chains, Killswitch Engage, Atreyu ou encore Fear Factory.

En 2015, le groupe sort son premier album sur le label Spinefarm, Time and Trauma. L'album s'est classé numéro 2 du classement Heatseekers de Billboard, un sommet dans leur carrière, et a remporté des éloges de Metal Injection, Blabbermouth, Loudwire, Revolver, et plus encore. Le single « Also Am I », extrait de l'album, a jusque-là accumulé plus de 1,3 millions d'écoutes sur Spotify. Le groupe a sorti son dix-septième album Lanterns en septembre 2017


Organisateur : Live Nation Sas
Vidéo
L'artiste
Le lieu
LA MAROQUINERIE, PARIS : programmation, billet, place, infos

La Maroquinerie

23 rue Boyer

75020 PARIS

Situer sur une carteAccès à la salle
Brique essentielle du paysage musical parisien, la « Maroq' » s'inscrit dans une programmation éclectique et abondante à dominante musiques actuelles. La configuration de la salle, les lumières tamisées et l'ambiance intimiste en font un lieu où public et artistes se côtoient et partagent même parfois un verre. Cependant, le lieu accueille également régulièrement des lectures, des débats ou des vernissages d'exposition, s'imposant ainsi comme un lieu de vie et de rendez-vous incontournable. La Maroquinerie a vu se succéder des artistes comme les Ogres de Barback, les Troubadours du Désordre, Kent, Roots Manuva ou encore la pétillante Olivia Ruiz.