A-Ha

GRANDE SEINE , Ile Seguin 92100 BOULOGNE BILLANCOURT.

Sélectionnez Vos Billets

Catégorie 1

Tarif Prix (Valeur faciale) ? Quantité
Catégorie 1 - Assis numéroté €111,50 (€111,50)

Catégorie 2

Tarif Prix (Valeur faciale) ? Quantité
Catégorie 2 - Assis numéroté €95,00 (€95,00)

Catégorie 3

Tarif Prix (Valeur faciale) ? Quantité
Catégorie 3 - Assis numéroté €78,50 (€78,50)

Catégorie 4

Tarif Prix (Valeur faciale) ? Quantité
Catégorie 4 - Assis numéroté €62,00 (€62,00)

Plus d'informations sur A-Ha


  • Formé
    en 1982, le groupe de musique pop norvégien A-ha est composé du
    chanteur Morten Harket, du guitariste Pål Waaktaar-Savoy et du
    claviériste Magne Furuholmen. Il rencontre un grand succès au
    milieu des années 1980 avec les singles « Take on Me »
    et « The Sun Always Shines on T.V ».
    Pour
    sa tournée d'octobre/novembre 2019 intitulée Hunting high and
    low live
    , le groupe a décidé de frapper fort avec un show
    différent de tout ce qu'il avait entrepris auparavant. Lors de la
    première partie de ce concert événement, les Norvégiens
    interprèteront une sélection de titres, plus ou moins connus, qui
    ont façonnés leur carrière. Dans un second temps, ils joueront
    dans l'ordre les dix morceaux de Hunting High And Low, leur
    tout premier album dans lequel on retrouve le célèbre tube « Take
    On Me ». Cette tournée coïncidera d'ailleurs avec le 35e
    anniversaire de la version originale de ce titre, sorti en 1984 !

    « Nous
    avons déjà joué Hunting High And Low en concert, une
    expérience fantastique ! » raconte Pål, en évoquant les deux
    shows de 2010 au Konserthus d'Oslo, puis au Royal Albert Hall à
    Londres. « Il n'y a pas un titre de cet album que nous
    n'avons pas hâte de rejouer en live ».

    « L'enregistrement
    de Hunting
    High And Low

    a été un moment clé et excitant de notre carrière et de notre
    collaboration, » précise Magne. « Revisiter ce disque
    plus de 30 ans après relève donc plus de l'inspiration que de
    l'obligation. Il faut juste que je dépoussière un peu les vieux
    synthés... »