Jean-Francois Derec

Radiant-Bellevue, Caluire Et Cuire

Plus d'informations sur Jean-Francois Derec

  • JEAN-FRANÇOIS DEREC
    Le jour où j'ai appris que j'étais juif
    EN VÉRITABLE SALTIMBANQUE, JEAN-FRANÇOIS DEREC SE LANCE DANS UN ONE-MAN-SHOW FAÇON CATHARSIS POUR RACONTER SON ENFANCE BAIGNÉE DANS LA RELIGION JUIVE.
    « Ma religion, c'est l'humour juif, mais rien à voir avec les blagues, c'est une façon d'être, une philosophie. »
    Auteur, acteur et humoriste télévisuel à l'éternel bonnet rouge, Jean-François Derec part en quête de son identité sur les planches. C'est son autobiographie qu'il adapte ici avec à la mise en scène Georges Lavaudant, un ami rencontré au temps de ses premiers pas artistiques à Grenoble, post-Mai 68. Figure bien connue du Théâtre de Bouvard, le comédien de 62 ans excelle dans ce récit tout en pudeur et dérision où il se penche sur sa petite histoire qu'il mêle habilement à la grande. « Le jour où j'ai appris que j'étais juif » est truculent, juste, délicat et met parfaitement en lumière l'ambivalence de Jean-François Derec, partagé entre humour et angoisse.