Marc Almond & Guest

PARIS - LE TRIANON , 80 Boulevard de Rochechouart 75018 PARIS 18EME ARRONDISSEMENT

Plus d'informations sur Marc Almond & Guest

  • Peter Mark Sinclair Almond, dit Marc Almond, est né le 9 juillet 1957 à South Port au
    nord ouest de l'Angleterre. Durant son enfance, qu'il passe en grande partie chez ses
    grands-parents, il souffre de problèmes respiratoires et, solitaire, nourrit sa sensibilité
    artistique. Il étudie les Beaux-Arts à Leeds et écoute la radio dont, bien sur, les Peel
    Sessions de la BBC, qui lui font découvrir Marc Bolan. C'est le choc. Il voue dès lors
    une dévotion sans borne au chanteur de T-Rex, change pour cela son nom en Marc
    (avec un C) et décide inpetto qu'il sera chanteur. Il s'intéresse également à la
    chanson française et travaille son identité artistique en s'inspirant de shows à l'esprit
    cabaret.
    Il lui faudra attendre de partir vivre à Londres, se fondre dans la vie nocturne de la
    capitale, et d'y rencontrer David Ball, avec qui il forme le duo Soft Cell en 1979, pour
    trouver la gloire. La gloire mondiale. En effet, après leur signature chez Some
    Bizzare (label dénicheur de nombreux talents pop new-wave), ils enregistrent le titre
    qui va faire d'eux des stars « Tainted Love ». Ce tube légendaire, nouvelle version
    d'un titre de Gloria Jones (petite amie de Marc Bolan...), et l'album Non-Stop Erotic
    Cabaret, battent tous les records de ventes et de classements de l'époque. La
    chanson sera reprise jusque trois décennies plus tard. Ce succès permet à Marc
    Almond de jouer la carte provocation sans complexe, avec un savoureux mélange de
    codes à l'efficacité prouvée : sexe, drogue et imagerie SM, reflétés dans des clips et
    des paroles sans équivoques. Pourtant après trois albums, Soft Cell se démembre,
    pour cause de divergences artistiques.
    Marc Almond poursuivra un parcours solo de crooner lyrique en dent de scie,
    pendant que David Ball participera au groupe The Grid de 1990 à 1996, mais ils ne
    resteront jamais très éloignés l'un de l'autre. Plusieurs compilations du groupe voient
    le jour durant ces années de séparation. Entre 2004 et 2007, Almond se voit
    contraint au repos, après un très grave accident de moto qui l'oblige à s'éloigner des
    studios et de la scène. Aussi, à peine rétabli, il offre à ses fans un concert pour ses
    cinquante ans, dans lequel il rend hommage à sa première idole : Marc Bolan. En
    2010, il célèbre sur scène 30 ans de carrière avec une tournée, la bien nommée All
    The A's : Hits and A Sides, puisqu'il renoue avec le succès.
    L'année suivante, Almond prouve une nouvelle fois son attachement à la culture
    française avec un projet célébrant les textes de grands poètes décadents et
    impressionnistes (Arthur Rimbaud, Paul Verlaine, Jean Genet) sur le thème de
    l'homosexualité. Thème qu'il n'a jamais rechigné à évoquer. Il entreprend en octobre
    2011, une tournée acoustique au Royaume-Uni. Marc Almond prépare maintenant
    son grand retour avec un nouvel album solo, dont la sortie est prévue à la rentrée.
    Son univers expressionniste a emporté l'adhésion d'une base fidèle qui retrouve en
    lui une sincérité et une folie souvent absente ou simulée chez bien des artistes.