Bebel Gilberto - Billets

New Morning, Paris.

Unique

Tarif Prix (Valeur faciale) ? Quantité
Tarif Unique €38,50 (€38,50)

Des frais de transaction d'un montant de 1,45€ seront appliqués. Si vous achetez cinq billets, vous ne paierez qu'une fois les frais de réservation. En savoir plus

Plus d'informations sur Bebel Gilberto

  • Née au Brésil dans une famille qui a la musique tatouée sur le coeur, Bebel Gilberto est devenue, en quelques décennies, l'icône de la bossa nova, un genre que son père a contribué à mettre au monde il y a 60 ans cette année et dans lequel elle infuse gaiement de l'électro.
  • “La plus douce et sensuelle des musiques berce le New Morning. Sur un air de bossa nova, Bebel Gilberto nous propose de revisiter près de quarante années de carrière, elle dont les collaborations furent avec d'éminents représentants de ce genre au Brésil. On ne compte plus en effet ses collaborations avec des artistes aussi variés que Kenny G, David Byrne, Amon Tobin ou Thievery Corporation. Un gage d'ouverture et de curiosité qui lui ont ouvert la voie royale vers un succès mondial.” ANousParis


    Princesse devenue reine de la bossa nova, l'héritière Bebel Gilberto viendra partager son amour du genre et des métissages musicaux ....
    Bebel Gilberto, pétrie de musique brésilienne et de rock, estime qu'elle est capable de créer « des mélodies facilement », des mélodies qui reflètent sa personnalité et son profil d'artiste : fille du chanteur João Gilberto et de la chanteuse Miúcha, elle-même soeur de Chico Buarque. : elle est née dans la musique.




    Passant son enfance à Rio, la jeune Bebel Gilberto débute au Brésil à partir du milieu des années 1970, en chantant sur les disques de son père João Gilberto et de son oncle Chico Buarque. Son premier 33 tours sort en 1986 mais ne franchit pas les frontières brésiliennes.
    En 1991, elle part pour New York et y rencontre Arto Lindsay, Nana Vasconcelos et David Byrne. Elle s'imprègne alors de nouvelles sonorités, urbaines comme synthétiques, et sort Tanto Tempo en 2000. Sur cet album, elle fait le pari de marier la bossa nova qu'a incarnée son prestigieux géniteur avec des sonorités électroniques résolument modernes. Elle prend également soin de s'entourer de quelques grands noms de la musique brésilienne, tels Amon Tobin ou Carlinhos Brown.
    Elle poursuit sur sa lancée en 2004 avec un opus sobrement intitulé Bebel Gilberto. Le disque est un succès commercial, la presse applaudit l'alliance d'arrangements modernes, hypnotiques, et de rythmiques latines.
    La chanteuse livre un album de remix en juin 2005. Sur ce dernier, on retrouve de nouvelles versions de ses titres, produites, entres autres, par Telefon Tel Aviv, Latin Project et Guy Sigsworth.
    L'année 2007 marque le retour de Bebel Gilberto avec Momento, enregistré entre Rio, Londres et New York. Fidèle au style qui a fait son succès, elle y diffuse son doux mélange de bossa nova et d'électronique aérien. Fidèle à la musique qui l'a rendue célèbre, Bebel joue la carte de la séduction et de la sensualité. Tout au long de ces onze nouveaux titres gorgés de soleil, elle diffuse son doux mélange de bossa nova et d'électronique aérien. Bebel y réalise la synthèse parfaite entre la limpidité inspirée et électronique de son premier album Tanto Tempo et la sophistication acoustique de son deuxième opus. Elle a ainsi sorti l'opus All in One en août 2009. Son successeur, intitulé Tudo, parait le 18 août 2014. La reine incontestée de la nouvelle musique brésilienne l'a enregistré au Brésil, à New York et à Los Angeles durant l'hiver 2013, avec le concours du producteur Mario Caldato Jr.