Blade Runner Live - Billets

Le Palais Des Congrès De Paris, Paris.

Blade Runner Live

Catégorie 1

Tarif Prix (Valeur faciale) ? Quantité
Tarif Plein - Catégorie 1 €100,40 (€100,40)

Catégorie 2

Tarif Prix (Valeur faciale) ? Quantité
Tarif Plein - Catégorie 2 €79,50 (€79,50)

Catégorie 3

Tarif Prix (Valeur faciale) ? Quantité
Tarif Plein - Catégorie 3 €57,50 (€57,50)

Des frais de transaction d'un montant de €1,45 seront appliqués. Si vous achetez cinq billets, vous ne paierez qu'une fois les frais de réservation. En savoir plus

Plus d'informations sur Blade Runner Live

  • BLADE RUNNER LIVE

    Vivez l'expérience Blade Runner en ciné-concert, l'un des chefs-d'oeuvre de Ridley Scott !

    Dans ce polar stylisé qui nous emmène à Los Angeles dans les dernières années du XXème siècle, l'agent spécial Rick Deckard (Harrison Ford) est chargé de traquer une nouvelle race d'esclaves, « les réplicants », des androïdes que rien ne peut distinguer de l'être humain. Sa mission se complique quand il tombe amoureux de Rachel (Sean Young), une « réplicante » de la Tyrell Corporation...
    Blade Runner sera projeté sur grand écran en version originale sous-titrée tandis que l'orchestre The Avex Ensemble rejouera l'envoûtante bande originale composée par Vangélis. Les douze musiciens sur scène prendront le contrôle des synthétiseurs pour vous faire replonger dans le décor post-apocalyptique d'un Los Angeles aussi lugubre que désolant. Participant à la noirceur de ce film, la bande originale de Blade Runner est l'une des plus belles réussites de Vangélis.

    Blade Runner sera présenté dans sa version Final Cut (2007) qui bénéficie d'un magnifique travail de restauration du son et de l'image, et en particulier des effets visuels.

    Le 21 mars 2020 au Palais des Congrès de Paris, venez redécouvrir le monument de la science-fiction en ciné-concert !


    « L'univers le plus immersif et palpable jamais créé pour le cinéma. »
    Time Out

    « Le polar visionnaire de Scott rend encore plus froid, violent et morose le Los Angeles de 2019, et ses rues saturées de pluies acides et de néons.»
    Radio Times