Clio - Billets

Salon Du Rocher De Palmer, Cenon.

Clio

Unique

Tarif Prix (Valeur faciale) ? Quantité
Tarif Unique - Assis Placement Libre €20,80 (€20,80)

Des frais de transaction d'un montant de €1,45 seront appliqués. Si vous achetez cinq billets, vous ne paierez qu'une fois les frais de réservation. En savoir plus

Plus d'informations sur Clio

  • « J'ai fait des tours autour de la maison, fumé beaucoup, mouillé mes joues, touché le fond, j'ai shooté dans tous les cailloux des environs, mais j'avais chaud dans ton blouson. »

    , fugitives, où c'est elle souvent qui abandonne. « C'est assez représentatif de mon parcours sentimental » avoue-t- elle à demi-mot. Cette néo-Romy Schneider, en qui elle se fantasme dans la chanson Romy. S, a éprouvé quelques difficultés à sortir de son enfance joyeuse à Besançon : « devenir adulte me terrorisait » dit-elle. « C'est récent pour moi cette idée de construction ». Son histoire personnelle est pourtant plus douce qu'il n'y paraît. Elle tombait enceinte de son premier enfant en même temps que sortait son premier album en 2016 et elle donnera naissance à un deuxième au moment de la sortie de Déjà Venise.

    « Sur le deuxième album, je n'avais pas envie de dépendre de qui que ce soit, c'est beaucoup plus moi, c'est évident », conclut-elle. Dès septembre 2016, elle se mettait en quête d'un réalisateur qui serait capable de rester fidèle à la direction de ses maquettes, écrites et composées au clavier puis bricolées avec le logiciel GarageBand. « Je voulais une équipe restreinte, qui soit capable de se plonger complètement dans le projet, qui s'investisse beaucoup sans prendre l'ascendant sur moi. » Son premier album a été enregistré en deux semaines. Pour celui-ci, les séances de studio se sont étalées sur une période d'un an et lui ont laissé le loisir d'essayer plein de choses, de revenir en arrière, de se tromper. De quoi évacuer sa frustration passée.

    Les réalisateurs Florian Monchatre et Augustin Parsy sont devenus ses collaborateurs bienveillants. Les claviers ont remplacé la guitare acoustique des débuts, qui n'a jamais eu sa préférence, et les boîtes à rythmes, les batteries, avec l'envie de revisiter le classicisme de la chanson française avec quelques accents électroniques, mates et organiques. Elle ne joue d'aucun instrument sur l'album (à l'exception d'un titre enregistré en clavier-voix) mais impose sa vision. Une instrumentation sobre et délicate au service de la langue.