Dionysos - Billets

Paloma, Nimes.

CAT 2 - FOSSE

Tarif Prix (Valeur faciale) ? Quantité
CAT 2 - FOSSE - TARIF PLEIN €26,80 (€26,80)
CAT 2 - FOSSE - TARIF REDUIT €22,80 (€22,80)
Jeunes de 10 à 18 ans, demandeurs d'emplois, personnes en situation de précarité, personnes en situation de réinsertion professionnelle, groupe de dix personnes au moins réuni sous l'égide d'une entité juridique, étudiants, musiciens répétant dans les studios de Paloma (titulaire d'un forfait de 100h), etc.

CAT 1 - BALCON

Tarif Prix (Valeur faciale) ? Quantité
CAT 1 - BALCON - TARIF PLEIN €28,90 (€28,90)
CAT 1 - BALCON - TARIF REDUIT €24,80 (€24,80)
Jeunes de 10 à 18 ans, demandeurs d'emplois, personnes en situation de précarité, personnes en situation de réinsertion professionnelle, groupe de dix personnes au moins réuni sous l'égide d'une entité juridique, étudiants, musiciens répétant dans les studios de Paloma (titulaire d'un forfait de 100h), etc.

Des frais de transaction d'un montant de 1,45€ seront appliqués. Si vous achetez cinq billets, vous ne paierez qu'une fois les frais de réservation. En savoir plus

Plus d'informations sur Dionysos

  • A Paris, sur les quais de Seine, est amarré le Flowerburger, un bateau-resto-disco cabinet de curiosités qui sert des burgers aux fleurs et traverse Une sirène à Paris, le dernier roman de Mathias Malzieu. Ce bateau est une péniche, qui permet de partir loin et de transporter de grandes quantités de marchandises, des histoires, des métaphores, des chansons.
Ce bateau, c'est Dionysos et ses 25 ans de navigation de grandes croisières en tempêtes houleuses. Son héros, son capitaine, c'est Mathias Malzieu, qui ressemblerait à s'y méprendre à ce fameux Gaspard, « le dernier surprisier » dans cette nouvelle fiction. L'histoire d'une sirène découverte échouée sur un quai, dont tombe amoureux Gaspard Snow, le propriétaire du Flowerburger. Dans cette histoire d'amour aussi maudite que magique, Dionysos garde ses caps, tous à la fois, en emballant de la pop garage dans des cordes et des cuivres d'orchestre symphonique, en inventant la BO d'une superproduction projetée sur un drap dans la cale du Flowburger, en entonnant des refrains qui vont faire chavirer les foules. Car c'est dans cet univers teinté de mélancolie ou furieusement jovial que s'épanouit le mieux le groupe, du beau boulot de surprisiers en somme.