Les Liaisons Dangereuses

La Comédie Saint Michel - Grande Salle, Paris.

Les Liaisons Dangereuses

Catégorie 1

Tarif Prix (Valeur faciale) ? Quantité
Tarif normal - Catégorie 1 €28,60 (€28,60)
Tarif réduit - Catégorie 1 €28,60 (€28,60)
Tarif Enfant - de 15 ans - Catégorie 1 €24,20 (€24,20)

Catégorie 2

Tarif Prix (Valeur faciale) ? Quantité
Tarif normal - Catégorie 2 €28,60 (€28,60)
Tarif réduit - Catégorie 2 €22,00 (€22,00)

Unique

Tarif Prix (Valeur faciale) ? Quantité
Tarif Enfant - de 15 ans - Catégorie 2 €17,80 (€17,80)

Plus d'informations sur Les Liaisons Dangereuses

  • Metteur en scène : Joël Coté
    Auteurs : Pierre Choderlos de Laclos
    Distribution (en alternance) : Clémence Baudoin, Paul Edouard Burel, Noha Dagman, Christian Debray,
    Julien Degoud, Levent Eker, Sandrine Fisch, Régis Forgues, Olivier Labarre, Joséphine Landais, Camille
    Laveau, Sylvie Lempereur, Marie Lenoir, Aurélie Maréchal, Isabelle Mopin, Adèle Nicolas, Siegrid Notari,
    Colette Peroti, Olivier Quentel, Janine Reguart, Kathleen Rougier.
  • Une intrigue virevoltante et sulfureuse sur fond de libertinage, un véritable jeu de dupes dans lequel
    s'affronte vice et vertu.

    Roman épistolaire parmi les plus célèbres de la littérature française « Les Liaisons dangereuses » de
    Choderlos de Laclos sont le récit d'une intrigue sur la manipulation du sentiment amoureux. Pour se
    venger d'avoir été quittée par le comte de Gercourt, un ancien amant, la marquise de Merteuil
    entreprend de déshonorer avant son mariage la jeune Cécile de Volanges qu'il doit épouser. Pour parvenir
    à ses fins, cette dernière sollicite l'aide du vicomte de Valmont mais les 2 aristocrates finiront par se
    livrer une véritable guerre acharnée. Vice ou vertu ? Cette dualité, présente en chacun des personnages,
    est illustrée par le dédoublement de Valmont, interprété par deux comédiens. L'un, dandy froid et cérébral ; l'autre, animal intuitif toujours prêt à bondir. Une histoire de sacrifice et de vengeance, vagabondant de sursauts légers en ressorts comiques. Très vite, le poison tragique se distille dans l'installation de cette intrigue car c'est bien d'une tragédie plus que d'un drame dont il s'agit mais d'une tragédie avançant à visage masqué, plus acide que voluptueuse.