Samo, A Tribute To Basquiat

Théâtre De La Tempête, Paris.

Samo, A Tribute To Basquiat

Sélectionnez Vos Billets

ASSIS - PLACEMENT LIBRE

Tarif Prix (Valeur faciale) ? Quantité
Tarif Normal - PLACEMENT LIBRE €24,20 (€24,20)
Tarif Reduit - Jeune (- 30 ans) - PLACEMENT LIBRE €14,80 (€14,80)
- de 30 ans, demandeurs d'emploi
Tarif Reduit - moins de 18 ans - PLACEMENT LIBRE €11,80 (€11,80)

Plus d'informations sur Samo, A Tribute To Basquiat

  • de Koffi Kwahulé
    mise en scène de Laëtitia Guédon
    avec Yohann Pisiou, Willy Pierre-Joseph, Blade MC Alimbaye, Nicolas Baudino


    Symbole même du grand talent consumé en une vie trop brève - tel Jimmy Hendrix ou Janis Joplin - Jean- Michel Basquiat naît en 1960 à Brooklyn d'une mère portoricaine et d'un père haïtien. Adolescent en rupture, il se consacre à la musique et commence à taguer les murs de Manhattan de messages caustiques qu'il signe SAMO (SAMe Old shit). Bientôt repéré par une galerie new-yorkaise, il se voit proposer un atelier : il est en 1982 le plus jeune artiste exposant à Dokumenta-Cassel, se lie d'amitié et collabore avec Andy Warhol dont il rejoint la Factory. Ses tableaux se vendent cent mille dollars pièce... lorsqu'en 1987, il meurt d'overdose. L'oeuvre de Jean-Michel Basquiat se donne comme une critique acerbe de l'Amérique et de la position qu'y occupent les Noirs. Imprégné par la danse, traversé par la musique live du saxophone, ponctué d'inserts visuels, le texte de Koffi Kwahulé témoigne de la frénésie, de l'urgence de création qui animaient ce météore dont la notoriété n'avait pas fermé les blessures intimes.