Songlines - Joanne Leighton

Auditorium - Carreau Du Temple, Paris.

Songlines - Joanne Leighton

Sélectionnez Vos Billets

Unique

Tarif Prix (Valeur faciale) ? Quantité
TARIF PLEIN €22,00 (€22,00)
TARIF REDUIT €16,80 (€16,80)
Plus de 65 ans / Demandeurs d'emploi / Personnes en situation de handicap / Moins de 30 ans / Groupes (à partir de 8 personnes)
DEMI-TARIF €11,80 (€11,80)
Adhérents / minima sociaux

Plus d'informations sur Songlines - Joanne Leighton

  • SONGLINES - JOANNE LEIGHTON SUR UNE MUSIQUE DE TERRY RILEY - Danse / 19h30 / Tout public / Durée : 70min

    Chez les aborigènes australiens, le terme "Songlines" désigne les sentiers qui sillonnent la terre australe, inscrits dans le paysage par d'anciens êtres totémiques ou créateurs légendaires, chemins qui ont pu être conservés jusqu'à nos jours grâce à la transmission par le chant et la danse.

    La scénographie épurée - un cercle de miroir posé à même le simple tapis de danse rose poudré, à l'horizontale, comme un étang, sur lequel joue une douche de lumière au travers de filets métalliques suspendus - met en valeur les corps des sept danseurs entre les deux strates. Entre ciel et terre.

    Songlines saisit le mouvement fondateur qu'est la marche, ce stade où l'esprit, le corps et le monde tendent à la fusion, en cristallisant son canevas dans l'emblématique composition musicale In C de Terry Riley. Considérée comme la première oeuvre du courant de la musique minimaliste ou répétitive, créée en 1964 pour 35 instrumentistes à San Francisco, la partition présentait un concept inédit : exclusivement construite de 53 phrases musicales tenant en une page, les musiciens devaient en jouer chaque motif, tout en étant libres de le répéter autant qu'ils le souhaitaient, avant de passer au suivant. Un véritable joyau pour un travail sur la marche... La marche compose, la marche écrit, la marche unit, elle brode un lien indéfectible avec l'environnement. Quels totems contemporains se dressent en résonance aux pas d'aujourd'hui ? Joanne Leighton invente une migration des gestes et des espaces, qui éveille, suggère, égraine des significations dans cet ici et maintenant qu'est aussi un plateau de danse, c'est-à-dire beaucoup plus que la matérialité plane d'une scène.