Teenage Menopause : Le Prince Harry + Cockpit + Delacave - Billets

Paloma, Nimes.

Teenage Menopause : Le Prince Harry + Cockpit + Delacave

Unique

Tarif Prix (Valeur faciale) ? Quantité
TARIF UNIQUE €7,75 (€7,75)

Des frais de transaction d'un montant de €1,45 seront appliqués. Si vous achetez cinq billets, vous ne paierez qu'une fois les frais de réservation. En savoir plus

Plus d'informations sur Teenage Menopause : Le Prince Harry + Cockpit + Delacave

  • Frous et Elzo travaillent dans l'urgence, aiment ce qui est peu conventionnel et qui fait du bruit, les ambiances survoltées à coup de grosses cymbales et de pogos effrontés; ils ont créé le label Teenage Menopause RDS et représentent tout ce qui fait grincer des dents vos parents. Ils s'imposent comme les sales gosses de la scène punk franco-belge, insolents, créatifs et authentiques, ils proposent un art à la fois visuel mais aussi dangereux.

    Le Prince Harry
    Issus du terreau malfaisant de Toxcity aka Liège la terrible, Lio et Snon terrorisent depuis 2006 les caves belges et françaises avec de violentes pulsions punks. LE PRINCE HARRY démontre l'efficacité de sa synthpunk aussi dansante qu'expiatoire. Cela lui attire les bonnes grâces du label Teenage Menopause. Ambiance de garage hanté, effronterie punk et vibrations digitales lo-fi restent les fondamentaux du duo sale et méchant, expert en teufs à cheval entre la soirée punk et le live électronique.

    Delacave
    Toujours dans la même ambiance façon Mercredi Addams, la no-wave sombre à faire pâlir Robert Smith de Seb Normal et Lily Pourrie. Le duo sort de sa cave, sans trop s'exposer au soleil, et nous propose un nouvel album « Window has no class », sorti l'année dernière. Tantôt chantée en français, tantôt dans un anglais approximatif, la voix - pas toujours très juste- de Lily s'entremêle avec brio à la ligne de basse ultra raisonnante jouée sur une basse à 2 cordes. Pour frissonner à l'aube de Halloween.

    Cockpit
    Ils se sont qualifiés comme un groupe de « grunrage », fusion de garage et de grunge mais aussi de « brutalisme jet set ». Alors présenter les bordelais comme un groupe de rock énervé et bourré de testostérone ne serait qu'un euphémisme. Altitude psychédélique, vitesse effrénée et puissance aérienne, la carrière de Cockpit ne cesse de décoller. « Monter en flèche, se crasher et finir le set », voilà comment le quatuor décrit ses concerts.