Tom Leeb - Billets

Le Poste À Galène, Marseille.

Tom Leeb

PLACEMENT LIBRE DEBOUT

Tarif Prix (Valeur faciale) ? Quantité
PLEIN TARIF - PLACEMENT LIBRE DEBOUT €19,80 (€19,80)

Des frais de transaction d'un montant de €1,45 seront appliqués. Si vous achetez cinq billets, vous ne paierez qu'une fois les frais de réservation. En savoir plus

Plus d'informations sur Tom Leeb

  • « Go On », voilà le premier titre qui met en lumière le talent musical de Tom Leeb qui d'emblée montre son univers de songwriter aux influences folk inspiré de Matt Corby ou encore Ben Howard.

    Tom Leeb n'a pas trente ans, et il court les scènes comme les planches, jonglant avec les casquettes d'acteur, de comique et désormais de compositeur, sans se préoccuper des qu'en-dira-t-on. Il a décidé de ralentir le tempo dans un premier E.P. sortie le 21 septembre « Are we too late », dans lequel il se livre sans faux-semblants.

    Sur Youtube, il cumule déjà plus de 12 millions de vues sur « Are We Too Late » preuve que sa musique peut séduire et toucher un vaste public de par le monde. Aujourd'hui, on découvre la vidéo de Go On, un titre comme un mantra, qui lance la carrière de compositeur de Tom Leeb.

    Enfant,Tom se rêvait en champion de tennis jusqu'à ce qu'il rejoigne un internat en Suisse, à l'adolescence, où il se
    découvre une passion pour la scène en imitant ses professeurs. Premiers sketchs, premier virage à 180 degrés : il
    laisse tomber les sets accrochés pour des setlists plus enjouées.
    A 18 ans, nouvelle escale, il part vivre à New York pour étudier le théâtre et le cinéma.
    C'est là, downtown Manhattan, qu'il commence à taquiner la guitare qu'un ami lui prête et que sa musique prend forme . Depuis, il a tourné dans plusieurs séries et films, fait du one-man-show, du stand up et monté un duo comique.

    Tom le touche-à-tout écume les scènes en se moquant royalement des chapelles, faisant le grand écart entre sketchs hilarants et ballades mélancoliques, traits d'esprit et tripes en dehors. Il déclare : «Dans la musique, je suis dans le registre de la poésie, mon côté un peu plus sombre ; dans le stand up, je m'inscris dans l'humour, l'explosion. Cela n'a rien d'antinomique. Pourquoi vouloir toujours tout séparer, diviser ? Limiter sa palette d'émotions ? ».