Wit+ Guest > Festival Emergency#3 - Billets

L'antirouille, Montpellier.

Wit+ Guest > Festival Emergency#3

FOSSE DEBOUT

Tarif Prix (Valeur faciale) ? Quantité
Tarif Plein €11,80 (€11,80)

Des frais de transaction d'un montant de €1,45 seront appliqués. Si vous achetez cinq billets, vous ne paierez qu'une fois les frais de réservation. En savoir plus

Plus d'informations sur Wit+ Guest > Festival Emergency#3

  • Bio Wit.
    Avec son regard mi ange-mi démon, Wit. ne passe pas inaperçu. Nouveau venu sur l'active scène du rap français et lié au collectif DIGITALMUNDO (les réalisateurs TBMA, le rappeur Laylow et la marque de vêtement Fattoyz), le Montpelliérain de 22 ans a déjà autoproduit deux EPs, Dawa et Onyx, et distillé une cinquantaine de titres sur son Soundcloud. Rappeur et producteur, attaché à l'esthétique DIY et à son smartphone, c'est dès le lycée qu'il se met à retranscrire ses émotions en musique : ses textes sont impulsifs, son écriture hallucinogène, ses productions bestiales. Le résultat est viscéral, brut et excitant. En quelques essais, Wit. affine ses textes et peaufine son style : son flow tranchant fait la part belles aux claques auditives saccadées sans pour autant oublier des caresses enrobées de poésie et de rêves. Les sujets de prédilections de Wit. sont des émotions contradictoires qui entrent en collision. On dirait parfois le Sud (la Méditerranée et l'Algérie ne sont pas loin), et on dirait surtout le futur : sa musique est électronique voire électrique; on sent les machines en surchauffe, ça sature, ça pixélise, ça glitche... Wit. cristallise les craintes et les espoirs d'une génération digitale déboussolée qui cherche à se faire peur et plaisir tout en jouant avec les codes, les origines, le genre et les genres. La musique de Wit. est un virus mutant qui évolue sans cesse, entre maitrise et lâcher prise. Le style de Wit. est unique, inimitable et complètement ovniesque. Non seulement musicalement, mais aussi visuellement. Entre énergie grime, expérimentations électro, rythmiques traps et lyrisme codé, ses productions intriguent; et ce encore plus quand TBMA les met en images : distorsions, superpositions et incrustations 3D finissent de compléter le fascinant univers psychédélique de Wit.