Banlieues Bleues : Mulatu Astatke

Espace Paul Eluard, Stains

Plus d'informations sur Banlieues Bleues : Mulatu Astatke

  • MULATU ASTATKE
    ÉTHIOPIE / ROYAUME-UNI
    Redécouvert à la faveur d'un film de Jim Jarmush, l'Ethiopien connaît depuis dix ans une seconde jeunesse. Éternel.
    Percussionniste et vibraphoniste, arrangeur et compositeur, Mulatu Astatke est considéré comme le parrain de l'éthio-jazz, ce mélange unique de groove, de mélodies séculaires, de reflets classiques occidentaux et de rythmes latins et afro-funks. De New York à Melbourne, on ne compte plus les musiciens qui en donnent leur vision, ici noisy ou là plus funky. Reste que sur scène, la version originale du Duke Ellington d'Addis-Abeba fait toujours référence.
    Mulatu Astatke vibraphone, piano, percussion , Richard Baker percussions, Byron Wallen trompette, Alexander Hawkins claviers, Ben Trigg violoncelle, John Edwards contrebasse, Jon Scott batterie, James Arben saxophones