Bastard Prod + Joe Lucazz + Kill The Beat

Le Ferrailleur, Nantes

Plus d'informations sur Bastard Prod + Joe Lucazz + Kill The Beat

  • BASTARD PROD

    En 2012, Inglorious Bastardz, escouade éphémère de soldats pas tous inconnus (Jeff Le Nerf, Swift Guad, Furax...) est en première ligne du front francophone. Un bataillon composé de Furax Barbarossa et 10Vers, tous deux initiateurs du projet, profite de cette percée stratégique et crée la Bastard Prod avec Toxine, Sendo, rejoints plus tard par Luigi et Polska. La meute sauvage effectue sa première mission sur disque en 2017 avec 100 comme un chien. Les deux pieds joints dans un univers de poésie sombre, l'équipe toulousaine réinvente le jeu du pendu sur des instrus macabres, froides comme une lame d'Opinel. Bâtards sensibles.


    JOE LUCAZZ

    Paris la nuit n'a pas trouvé meilleur narrateur à ce jour. Avec une façon unique de dresser ses situations, d'esquisser ses détours et ses protagonistes, Joe Lucazz transforme Belleville en Baltimore-Ouest avec la gouaille de Lino Ventura dans les films de Melville. Son univers peuplé par le deal de poudre et le crime organisé laisse voir en filigrane l'autoportrait d'un seigneur des bas-fonds devenu légende urbaine du rap français. 2018 est une année fleuve pour l'ancien membre historique de l'équipe Néochrome : un album en collaboration avec Char, du Gouffre, en hommage à l'une des émissions les plus regrettées du PAF, Paris Dernière, le second volet de No Name en début d'année, et un album solo à la rentrée. Carbone 14, dernier rejeton, réussit à redonner vie à la pochette de Bitches Brew de Miles Davis et aux fantômes du panafricanisme tout en faisant du pied à la littérature de blaxploitation et au rap de Harlem. « Bah ouais Mimile ».


    KILL THE BEAT

    Un seul micro central. C'est l'unique arme à disposition qui fait la particularité de ce concept de freestyle cypher itinérant où se croisent rappeurs et rappeuses de passage, artistes confirmés et kickers de toutes formes. A chaque session, un ou une DJ, beatmaker ou beatboxer est au contrôle du son pour ravitailler les guest MC's en cartouches instrumentales et s'assurer que le feu puisse se propager dans les meilleures conditions. Leur mission : ne laisser aucun beat en vie.


    Organisé par Pick Up Production

    Plus d'infos : http://www.hipopsession.com