Franck Lepage

Centre Culturel Yves Furet, La Souterraine

Plus d'informations sur Franck Lepage

  • C'est ce qui m'est arrivé. Et c'est l'histoire que je vais vous raconter. Quand je dis : « J'ai arrêté de croire à la culture », entendons-nous bien, c'est idiot comme phrase ! Non, j'ai arrêté de croire, pour être très précis, en cette chose qu'on appelle chez nous « la démocratisation culturelle... » C'est l'idée qu'en balançant du fumier culturel sur la tête des pauvres, ça va les faire pousser et qu'ils vont rattraper les riches ! Qu'on va les « cultiver » en somme. Voilà, c'est à ça que j'ai arrêté de croire. Je faisais ça dans les banlieues, c'est là qu'ils sont souvent, les pauvres.
    Et donc, je leur balançais des charrettes d'engrais culturel, essentiellement sous forme d'art contemporain et de « création ». Il y a beaucoup de fumier dans l'art contemporain. De la danse contemporaine, du théâtre contemporain, de la musique contemporaine... pour les faire pousser. On parle aussi de réduction des inégalités culturelles ou « d'ascension sociale » par la culture. Mais j'ai compris bêtement un jour que les riches avaient les moyens de se cultiver toujours plus vite... C'est là que j'ai arrêté de croire.

    PMR : 05 55 63 46 46