Jerk Off #12 | Carte Blanche Au Festival Ladybug

Point Ephémère, Paris

Plus d'informations sur Jerk Off #12 | Carte Blanche Au Festival Ladybug

  •  JERK OFF #12 

    JERK OFF invite des artistes en luttes, dont les propositions, les références et les imagi- naires ne sont pas ceux de la norme hétéro- sexuelle dominante. Il s'agit pour JERK OFF de proposer d'autres visions, de donner la priorité́ aux corps queers, quitte à ébranler les carcans moraux. L'ADN de JERK OFF est la multiplicité́ des représentations, sans oublier de laisser aux artistes femmes et à la question féministe une place prioritaire. Le festival veut être le lieu des diversités : des formes et des formats, des corps et des origines comme des orientations sexuelles afin de renouveler les imaginaires et d'offrir au public d'autres représentations que les représentations classiques, traditionnelles et dominantes, courantes car il importe que soient diffusées des représentations diffé- rentes de celles et ceux qui ont été érigées en «autres», ainsi que des formes de narra- tion diverses. C'est là que le festival trouve tout son sens : raconter d'autres histoires.

     CARTE BLANCHE AU FESTIVAL LADYBUG 
     W/ ISABELL BURR RATY 

    Cette année Jerk Off invite « The Ladybug Festival » - Festival européen dédié aux artistes femmes et à leurs appropriations performatives des cultures digitales et propose un débat et une performance.

    En exposant des fluides érogènes féminins issu du groupe de discussion qu'elle a nommé « Beauty Kit », l'artiste Isabel Burr Raty souhaite démontrer à l'aide de preuves scientifiques les pouvoirs de beauté et de séduction que renferment les organes sexuels féminins. La constitution de ses produits se veut mystérieuse et part d'un projet antérieur « Female Farms ». Isabell a présenté le « Beauty kit focus group » en 2016 à Zseene art lab (Bruxelles) et en 2017 Taboo - Transcendence - Transgression in art & Science, Corfou Grèce, The Border Sessions de La Haye. C'est en déconstruisant le genre dans sa profondeur que l'artiste raconte plusieurs histoires ; celles du commerce, du pouvoir, de l'industrie parapharmaceutique, de la pornographie spirituelle et des mythes de fraternité. La performeuse ouvre une perspective novatrice qui retrace la magie autour de l'appareil sexuel avec une démarche rafraichissante de la politique féministe.

    DÉBAT - 17H
    La performance d'Isabell Burr Raty sera précédée d'un débat avec Lucille Calmel, curatrice indépendante du festival Lady Bug. Ce débat présentera ses travaux autour de l'usage des techniques dans les pratiques performatives des femmes artistes.

    Isabell Burr Raty est une cinéaste indépendante, performeuse, coach et chercheuse associée à a.pass. be, explorant la fissure ontologique entre l'autochtone et l'ingénierie, entre la connaissance sans licence des relocalisés et les faits officiels. Ce faisant, elle vise à creuser des chapitres laissés en dehors des livres d'histoire, brouiller les limites entre fiction et réalité, et repenser la mémoire de l'avenir. Isabel est basée à Bruxelles, où elle développe son deuxième long métrage sur l'île de Pâques (soutenu par Media Fund) et sa recherche artistique, qui entrelace nouveaux médias et arts vivants.