Marcel Raconte Et Chante Amont

Plus d'informations sur Marcel Raconte Et Chante Amont

  • Marcel Amont retrace sa vie depuis son Sud-Ouest natal jusqu'au Marcel Amont d'aujourd'hui.
    Tout un chemin parsemé de chansons (les siennes, celles des autres), de rencontres (Charles Trenet, Edith Piaf, Jacques Brel, Charles Aznavour Georges Brassens, la liste est longue), et autant d'anecdotes à raconter avec émotion, rires et surtout avec l'énergie qui le caractérise tant. Le dernier grand du Music-Hall n'a pas dit son dernier mot !

    Jacques Séguéla a écrit « Marcel Amont showman, c'est 66 ans d'énergie » (il aurait pu dire 70 !!). Bien
    vu ! Après ses débuts bordelais de comédien-chanteur d'orchestre et son arrivée à Paris en 1950, sa route a été un patient chemin montant vers le haut de l'affiche.
    On peut dire de lui qu'il est un artiste touche-à-tout souvent parolier, un peu compositeur, un peu écrivain. Cependant il se considère avant tout comme UN INTERPRETE et outre ses succès populaires (« Bleu Blanc Blond », « le Mexicain », « le chapeau de Mireille », « L'amour ça fait passer le temps ») il a surtout marqué son style par un talent scénique, visuel, qui l'a conduit à donner des représentations, outre les pays francophones, aussi bien à Tokyo qu'à Rome, à Moscou qu'à San Francisco.
    Or, à l'approche de sa 90ème année, si le sémillant fantaisiste est toujours aussi heureux sur les planches, il a toujours eu à coeur de se frotter à toutes les facettes de son beau métier, sans confondre pour autant éclectisme et dispersion.
    Le « seul en scène » est dans l'air du temps. Le voilà donc qui ose s'y risquer à son tour. A son habitude il prépare minutieusement l'écriture, les effets scéniques, tout ce qui caractérise son
    professionnalisme.
    Il s'est adjoint les services du très talentueux Eric Théobald, metteur en scène, entre autres, des
    spectacles de François-Xavier Demaison.
    Le sujet n'est pas nouveau puisqu'il s'agit d'y raconter sa vie. Mais à sa façon et sans chronologie
    Durant sa longue carrière au music-hall, n'ayant jamais perdu de vue le comédien qu'il fût, il joue tous
    les personnages d'un seul personnage : le sien, celui d'un jeune provincial qui part, la fleur aux dents,
    à la conquête de la capitale puis du vaste monde.
    On croise sur sa route des silhouettes familières, son père, sa mère, ses proches, mais aussi Charles
    Trenet, Maurice Chevalier, Edith Piaf, Jacques Brel, Charles Aznavour, Claude Nougaro, Georges
    Brassens, Serge Lama, Jean d'Ormesson, le général de Gaulle, et tant d'autres !
    « MARCEL raconte et chante AMONT » est un spectacle d'1h20, émaillé de ses plus grands succès et de
    nouvelles chansons, qu'elles soient ou non de son cru et qui soulignent le récit.
    L'Amont nouveau est arrivé.