Phoenix

Centre Des Arts, Enghien Les Bains

Plus d'informations sur Phoenix

  • Un dialogue dansé sous l'oeil des drones.

    Dans la lignée de sa précédente pièce School of moon, créée avec des enfants danseurs et des robots humanoïdes, Eric Minh Cuong Castaing poursuit ses recherches sur les interactions humains-machines, s'intéressant aux représentations du corps à l'ère numérique.
    Détournant une technologie dédiée à la surveillance aux frontières, Phoenix se fait l'écho d'une fenêtre ouverte sur le monde, connectant en temps réel, trois interprètes sur scène avec des danseurs, réfugiés dans un camp à Gaza et subissant la présence permanente de drones.
    Sous les drones et leur souffle assourdissant, le geste est placé sous surveillance. Les corps sont vulnérables mais de la scène au camp de réfugiés, le mouvement dès lors circule, se transmet, se réincarne d'un corps à l'autre donnant à une communauté éphémère, autour d'une danse poreuse, au plus près de l'épiderme.