Week-End Focus #8 - Collectif Plastics Parasites / Julien Royer

Point Ephémère, Paris

Plus d'informations sur Week-End Focus #8 - Collectif Plastics Parasites / Julien Royer

  • À la fois studio de répétition, salle de représentation, laboratoire et lieu de rencontres, le studio de Point Ephémère abrite des artistes venant de la danse ou du théâtre, mais aussi de la performance. A l'image de la création dans le spectacle vivant aujourd'hui, les limites entre les champs deviennent moins distinctes, brouillant les pistes et faisant joyeusement exploser les catégories.

    Les artistes en résidence à Point Éphémère sont dans une large majorité de jeunes artistes de moins de trente ans, il s'agit bien de l'émergence dans toute sa vitalité, avec une attention particulière portée aux thématiques du genre et de l'identité.

    Chaque trimestre, un Week-End Focus a lieu, mini-festival pendant lequel les compagnies en résidence reviennent présenter leurs travaux, parfois toujours en cours, parfois achevés. Prêts à poursuivre leur chemin ailleurs...

    À L'UNITÉ : 8€ en prévente / 10€ sur place

    DIMANCHE 07 AVRIL

    COLLECTIF PLASTICS PARASITES / JULIEN ROYER
    PASSIF 

    16h - théâtre
    " Matthieu, 17 ans, se demande s'il est transgenre, cumule les rencontres sexuelles sans capote, brave les interdits, se prostitue pour survivre. Il a quitté l'école, se fait exploiter comme caissier dans un supermarché, subit l'homophobie à commencer par celle que lui impose son père. Matthieu est en quête d'identité, non pas sexuelle, mais sociale, professionnelle et familiale. Figure tragique, Matthieu, se pose comme victime de son destin et qui, par sa sexualité va se conduire à la confusion de genre, à l'auto-mutilation, la soumission, l'aliénation. Entre théâtre, danse, marionnette, Passif est une performance qui traite de la violence dans le milieu LGBT, notamment celle de la violence conjugale. " Angel Liegent - Prix Artcena 2018.