Week-End Focus #9 | Renaud Dallet

Point Ephémère, Paris

Plus d'informations sur Week-End Focus #9 | Renaud Dallet

  • WEEK-END FOCUS #9

    Renaud Dallet
    Depuis les yeux (que nos sercrets persistent) - Danse

    Perdre [solo], Depuis les yeux [duo]
    Ce solo évoque la fin. Ce duo évoque la fin. Dans ces deux formes courtes il est question de chute et de mémoire, celles du corps et du geste. La chute comme geste ultime, ou le fait de disparaitre jusqu'à ce que plus rien ne soit. Perdre [solo] vient en réaction à la destruction de ruines par les terroristes en Irak, en Syrie et en Libye. Depuis les yeux [duo] met en tension deux corps au bord de la chute.
    Les deux danseurs progressent l'un et l'autre, l'un pour l'autre, vers leur propre perte. Ne jamais tomber totalement, ne pas abandonner. Ici, c'est la fin de chaque moment qui est mis en jeu.
    Ces deux pièces s'inscrivent dans la continuité d'un quatuor pour former un triptyque. Ces trois formes portent un regard mis à distance sur l'idée d'une menace de la catastrophe, motivée par la peur de la mort comme moteur de l'existence. Elles font face à la violence de la perte, elles touchent à la nostalgie d'être ensemble, de vivre ensemble et au sentiment de solitude. Dans ce projet c'est une histoire de la fin et de son possible dépassement, une progression vers ce qui pourrait être après, ou bien ne plus être.