Ouverture Saison 20-21: SIDI WACHO + Flako LaM - Billets

L'Odéon, Tremblay En France.

Comment venir à la salle:

Moyen d'accès : 1, place du Bicentenaire de la Révolution Française 93290 Tremblay-en-France

  • RER B: arrêt gare du Vert-Galant, sortie canal de l'Ourcq
  • De Porte de la Chapelle, A1 ou porte de Bagnolet A3, direction Lille, bifurcation Soissons, sortie Tremblay-Villepinte direction Clinique du Vert-Galant.
  • A partir de la RN3, sortie Vaujours-Tremblay, prendre la route de Meaux, puis direction Clinique du Vert-Galant

Sélectionner des billets

Type de billet Prix (tarif hors frais)? Quantité
GRATUIT €0,00 (€0,00)
GRATUIT €0,00 (€0,00)

Des frais de transaction d'un montant de 1,45€ seront appliqués. Si vous achetez cinq billets, vous ne paierez qu'une fois les frais de réservation.

En savoir plus

Plus d'informations sur les billets Ouverture Saison 20-21: SIDI WACHO + Flako LaM

Ouverture de saison 2020-2021 : événements dés 17h sur la place de l'Odéon + première partie à 19h et concert des Sidi Wacho à 20H

Dans le cadre du Festival MAAD IN 93

SIDI WACHO

Ils sont originaires de Valparaíso, de Roubaix, de Lima et de Barbès, mais ils revendiquent être partout chez eux !

Nomade et rebelle, la caravane Sidi Wacho s’installe bruyamment et nous propose tout simplement de retourner la planète et de monter le volume pour que la fiesta soit plus belle.

Dans une ambiance cumbia, hip hop et balkan, le crew composé de deux MC's, un trompettiste, un accordéoniste et un percussionniste mixe avec insolence les sonorités et les dialectes et nous rappelle évidemment que “la lucha sigue”.

Après deux albums, "Libre" (2016) et “Bordeliko” (2018), et des centaines de concerts à travers le monde, Sidi Wacho revient en 2020 avec une nouvelle galette baptisée “Elegancia Popular”, un album sans aucun doute inspiré par les contestations sociales qui secouent les grandes capitales. “Santiago qui s'enflamme, Alger phénoménal, la calle de Panam”, leurs textes engagés rendent hommage à celles et ceux et qui luttent pour leur émancipation.

Festif, coloré et à la fois enragé, dans ce troisième disque, on chronique, on critique et on chante fièrement la révolution, l’espoir, l’amour et on refuse définitivement les codes dominants pour faire honneur à l’élégance populaire de la classe ouvrière. Si notre époque a une bande son, elle s’appelle Sidi Wacho.

NOUVEL ALBUM « Elegancia Popular » déjà dans les bacs !