BILLETTERIE DU FESTIVAL SONIC PROTEST
BILLETTERIE DU FESTIVAL SONIC PROTEST Programmation Accueil billetterie Site officiel
ETAPE 1
Choix des places
ETAPE 2
Vos coordonnées
ETAPE 3
Paiement sécurisé
ETAPE 4
Téléchargement des places

FESTIVAL SONIC PROTEST



Du Mercredi 07/03/2018 au Samedi 17/03/2018
Le festival Sonic Protest revient du 7 au 17 mars 2018
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
MERCREDI 7 MARS
MÉDIATHÈQUE MUSICALE DE LA VILLE DE PARIS
ouverture de l’exposition documentaire autour des pratiques brutes de la musique
12h00: Ouverture de l’exposition
14h00 - 18h00: Rendez-vous radio
19h30: Concert

Radio Tisto & Bruits de Couloirs [France]
​​Fabrice FOSTER [France]
LES TROUPES DE L’IMAGINAIRE [France]
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
JEUDI 8 MARS
THÉATRE DE VANVES

​​Trevor WISHART [Royaume-Uni]
​​Davide TIDONI [Italie]
PANCRACE [France]
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
VENDREDI 9 MARS
CENTRE FGO- BARBARA - Paris
DEUXIÈMES RENCONTRES INTERNATIONNALES
autour des pratiques brutes de la musique

​​Brezel GÖRING [Allemagne]
​​KOLLEKTIV BARNER 16 [Allemagne]
Mohamed LAMOURI [France]
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SAMEDI 10 MARS
CENTRE FGO- BARBARA - Paris
DEUXIÈMES RENCONTRES INTERNATIONNALES
autour des pratiques brutes de la musique

WILD CLASSICAL MUSIC ENSEMBLE [Belgique]
DOLLY RAMBO [Hongrie]
DNA,AND? featuring OGROB [Norvège / France]
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
JEUDI 15 MARS
ÉGLISE SAINT-MERRY - Paris

Arto LINDSAY solo [États-Unis]
Masami KAWAGUCHI [Japon]
Seijiro MURAYAMA & Thomas BRINKMANN [Japon / Allemagne]
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
VENDREDI 16 MARS
ÉGLISE SAINT-MERRY - Paris

Morton SUBOTNICK, Alec EMPIRE, LILLEVAN [États-Unis, Japon]
Kevin DRUMM [États-Unis]
Performance des étudiants de Paris 8 / Hear Mulhouse dans le cadre de l'atelier mené par Thomas Tilly
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
SAMEDI 17 MARS
L’ÉCHANGEUR - Bagnolet​ ​(en coproduction avec Les Instants Chavirés)

MAHER SHALAL HASH BAZ [Japon]
Mick HARRIS joue FRET [Royaume-Uni]
ZB AIDS aka Valerie SMITH [France]
Paddy STEER [Royaume-Uni]
THOMAS TILLY [France]
TERRINE [France]
SATAN [France]
Samedi 10 Mars 2018 - 09h00
RENCONTRES AUTOUR DES PRATIQUES BRUTES DE LA MUSIQUE
Samedi 10 Mars 2018 - 09h00
Festival
Musique libre et Handicap
TABLES RONDES, ÉCHANGES & TÉMOIGNAGES
Entrée Libre
Mercredi 07 Mars 2018 - 12h00
PASS FESTIVAL
Mercredi 07 Mars 2018 - 12h00
Festival
Jeudi 08 Mars 2018 - 20h00
TREVOR WISHART + DAVIDE TIDONI + PANCRACE
Jeudi 08 Mars 2018 - 20h00
Soirée
Attention soirée déambulatoire : premier concert à la salle Panopée (11 Avenue Jacques Jezequel, 92170 Vanves) puis parcours entre la salle Panopée et le théâtre de Vanves (12, rue Sadi-Carnot, 92170 Vanves) où se déroulera la dernière partie de soirée.

PANCRACE [France]
Pancrace c'est Prune Bécheau, Arden Day, Julien Desailly, Léo Maurel et Jan Vysocky. Ensemble, ils utilisent un instrumentarium à nul autre pareil : orgue éclaté, piano paysage, sound processing, violon baroque, uileann pipe, boîtes à bourdons, microphones, appeaux, PI Synth … Réunion de pratiques hétérogènes (inventeur d'instrument, ingénierie du son, pratiques improvisées) au profit d'un son d'ensemble, Pancrace construit sa musique sur un rapport physique au son, de la recherche de timbres et de l'utilisation de différents contextes de jeu dans leur rapport à l'espace. Remarqué, entre autre, avec un premier très beau disque éponyme publié par Penultimate Press, Pancrace joue pour la première fois à Vanves, (salle Panopée) !

Davide TIDONI [Italie]
Performeur sonore accordant une attention toute spéciale à l'observation et à l'écoute, Davide Tidoni crée une variété d'œuvres incluant aussi bien interventions in situ que projets d'enregistrements sonores. À Vanves, Davide Tidoni propose une suite d'actions en extérieur qui fera sortir le public de la salle Panopée. Attaché à la relation entre espace, geste et son, il joue de l'endroit à l'envers et propose une suite de petits pas de côtés qui conduiront l'assemblée des présents vers le Théâtre de Vanves.

Trevor WISHART [UK]
Compositeur de musique électro-acoustique, improvisateur vocal, chercheur et auteur, Trevor Wishart a placé au centre de son œuvre les sons vocaux et l'articulation de la parole depuis le début des années 1970. Très rare en France, il présente, sur la scène du Théâtre de Vanves, deux facettes live de son travail d'explorateur : l'exécution d'une ”vocalise”, véritable performance de poésie sonore, et la diffusion en multipistes de sa pièce emblématique Globalalia (2004) comprenant 8300 syllabes prises dans 26 langues différentes !

L'atelier de Davide TIDONI
Restitution du travail mené avec les étudiants de l'École nationale supérieure d'arts de Paris-Cergy  
Vendredi 09 Mars 2018 - 20h00
BREZEL GÖRING + KOLLEKTIV BARNER 16 + MOHAMED LAMOURI
Vendredi 09 Mars 2018 - 20h00
Soirée
Dans le cadre des Rencontres Internationales autour des Pratiques Brutes de la Musique.

BREZEL GÖRING [Allemagne]
Sous ce pseudonyme obscur, se cache la moitié du duo franco-germanique de rock-a-billy garage electronique Stereo Total (une quinzaine d'albums à leur actif sur des labels comme Bungalow, Disko B ou Staatsakt). La musique növö dansante de BG affectionne tout particulièrement le bancal, le lo-fi, l'ultra-sampling, la citation dégoulinante, la déglingue rythmique et le plus-que-parfait. Une pratique on ne peut plus brute de la dance-music !

KOLLEKTIV BARNER 16 [Allemagne]
Kollektiv Barner 16 est un groupe d'indie-pop expérimentale à géométrie variable originaire de Hambourg qui mêle musiciens avec ou sans handicap. Il est directement lié au réseau interdisciplinaire Barner 16 qui regroupe une centaine d'artistes indépendants dont un grand nombre est porteur de handicap. Kollektiv Barner 16 joue une musique empruntant tour à tour à la new-wave, dance, kraut, electro, post-punk & funky. Une énergie positive loin des préjugés. Premier concert en France !

Mohamed Lamouri [France]
Véritable légende souterraine, Mohamed Lamouri est né en 1984 à Tlemcen, en Algérie. Il commence à chanter à 5 ans et apprend le synthétiseur à 11 ans. Arrivé à Paris en 2003, cet artiste malvoyant joue de son orgue électronique usé et réparé avec des bouts de ficelles dans le métro parisien (Ligne 2) et dans la rue à l'approche des beaux jours. Les intonations trémolo de sa voix hantent le quotidien de centaines de passagers tous les jours. Son univers mêle avec magie chansons du folklore algérien, adaptations mutantes de tubes interplanétaires (Michael Jackson, Eagles) chantées en arabe et reprises de légendes du raï. Les prestations quotidiennes de Mohamed Lamouri sur la ligne 2 du métro parisien en ont fait une star locale populaire au fil des ans. Dans le cadre des Rencontres 2018, c'est en solo qu'il se produira, transformant pour l'occasion FGO-Barbara en cabaret raï lo-fi intimiste.
Samedi 10 Mars 2018 - 20h00
WILD CLASSICAL MUSIC ENSEMBLE + ARMA AGHARTA + DNA? AND? ft OGROB
Samedi 10 Mars 2018 - 20h00
Soirée
Dans le cadre des Rencontres Internationales autour des Pratiques Brutes de la Musique.

WILD CLASSICAL MUSIC ENSEMBLE [Belgique]
Le Wild Classical Music Ensemble est né en 2007, lorsque le batteur et créateur sonore Damien Magnette (Zoft, Facteur Cheval), décide de monter un projet de musique expérimentale avec des personnes porteuses de handicap mental. L'idée se concrétise grâce à Luc Vandierendonck et l'approche ,avant-gardiste de son association flamande De wit.h basée à Courtrai, véritable plateforme d'accompagnement et de résidence pour les créateurs ayant une déficience intellectuelle.
Un groupe de rock expérimental voit ainsi le jour et le mélange des personnalités et des sensibilités crée un groupe à part dans la scène rock belge. Le groupe présentera en avant-première des versions live du tout nouvel album à sortir sous peu.

ARMA AGHARTA [Lituanie]
350 performances au compteur, AA n'est pas un petit joueur. Le tréfonds de l'underground mondial n'a plus de secret pour cet agité du sampling. Du Brésil aux Philippines en passant par la Sibérie et la Californie, il trimbale depuis 2007 ses performances costumées intenses.
Claviers hyperactifs, objets/jouets circuit-bendés, électronique sans âge et ultra vocalise. Le tout servi à la sauce Dada façon cut-up démentiel.
Arma Agharta sur scène c'est la transe, mais attention, pas n'importe laquelle, celle qui fait sautiller de travers.

DNA, AND? featuring OGROB [Norvège / France]
DNA, AND? un projet expérimental norvégien comprenant des enfants et adolescents trisomiques âgés de 12 à 16 ans ainsi que des musiciens issus de la scène expérimentale d'Oslo.
Un groupe à géométrie variable qui existe depuis 2013,et dont l'instrumentation comprend toute sorte d'appareils électroniques, des claviers, un piano, des percussions, des guitares électriques et bien entendus des micro. La free music jouée ici garde une incroyable spontanée, tour à tour éthérée ou explosive. Depuis la fin des années 80, Ogrob explore le bruit sous toutes ses formes et très attaché au concept du Do It Yourself radical: il travaille de manière autonome hors des sentiers battus.
Création inédite.
Jeudi 15 Mars 2018 - 20h00
ARTO LINDSAY + SEIJIRO MURAYAMA & THOMAS BRINKMAN + M. KAWAGUCHI
Jeudi 15 Mars 2018 - 20h00
Soirée
Arto LINDSAY [États-Unis]
Reconnu comme l'un des instigateurs de la révolution musicale que fût la No-Wave avec DNA, Arto Lindsay n'a eu de cesse destructurer une pop music radicale écartelée entre bruitisme sauvage et növö tropicalia à pleurer.
Par delà toute frontière esthétique, il a laissé son empreinte unique dans un grand nombre de projets cultes : des premiers enregistrements des Lounge Lizards et autres Golden Palominos en passant par Locus Solus (avec J.Zorn et A. Fier) ou encore Ambitious Lovers (avec P. Scherer),
Sonic Protest accueille enfin le plus brésilien des new-yorkais (ou l'inverse) à St-Merry, histoire de célébrer les 40 ans de “You & You” (Medical Records) l'un des singles les plus dévastateurs de l'histoire de la No-Wave !

Seijiro MURAYAMA & Thomas BRINKMANN [Japon, Allemagne]
Cette surprenante rencontre entre Seijiro Murayama (percussioniste ascète japonais tout terrain) et Thomas Brinkmann (artiste proéminent des scènes techno et associées), placée sous les signes conjugués du minimalisme qui ne s'interdit rien et du groove spectral, fait le lien entre deux univers musicaux, deux espaces sonores qui, a priori, avaient peu de chances de se rencontrer : grand merci à eux de nous aider à dépasser tout préjugé !
Ayant à coup sûr en commun une carrière passée à se permettre les virages et rencontres les plus surprenants, ils jouent pour la première fois en duo en Europe à Sonic Protest !

Masami KAWAGUCHI [Japon]
Guitariste, bassiste et chanteur Kawaguchi Masami est une figure centrale de la scène psyché-noise japonaise depuis le début des années 90. Vampirisme psychédélique torturé, boogie noise sursaturé, et mélancolie au bord du gouffre, ce digne héritier des Rallizes Dénudés tord le coup au revival psychédélique aseptisé. Fondateur du combo Miminokoto, il a joué un temps avec LSD March, on retrouve également ses déflagrations sonores aux côtés de Keiji Haino dans le projet de « reprises » Aihiyo. C'est sa première apparition solo à Paris.
Vendredi 16 Mars 2018 - 20h00
MORTON SUBOTNICK & ALEC EMPIRE & LILLEVAN + KEVIN DRUMM + etc
Vendredi 16 Mars 2018 - 20h00
Soirée
Kevin DRUMM [États-Unis]
Génie discret, humble et indispensable aux nouvelles musiques expérimentales, Kevin Drumm (Chicago) a, entre autres, révolutionné la pratique de la guitare préparée au début des années 90, avant de s'immerger dans la recherche électronique drone, sombre, granulée et fourmillante. Reconnu comme une voix à part des musiques électroniques abstraites, Kevin Drumm est rare et concis sur scène. Véritables coups de poing sonores, ses performances laissent une trace mémorable aux oreilles de ceux qui ont eut la chance d'y assister

50 Years of Silver Apples of the Moon by Morton SUBOTNICK, LILLEVAN, Alec EMPIRE [États-Unis, Allemagne]
Pour célébrer les 50 ans de l'œuvre pionnière Silver Apples of the Moon, le compositeur culte Morton Subotnick s'associe au prince du digital hardcore Alec Empire et au vidéaste expérimental Lillevan. Ensemble ou séparément, au cours d'un programme généreux, ils vont revisiter différentes compositions du compositeur américain (Silver Apples, Sidewinder, Until Spring, Song And Dance (avec la voix de Joan La Barbara) et Cloudless Sulphur) et réinventer ainsi au présent une nouvelle musique électronique empruntant au passé.
Protagoniste majeur des musiques électroniques, Morton Subotnick est indissociable de l'histoire des synthés modulaires. Il a marqué profondément plusieurs générations de manipulateurs électroniques, de Kraftwerk à Autechre en passant par Charlemagne Palestine, Alec Empire et …. Daft Punk!!! Ses expériences sur la distorsion, le bruit et tout particulièrement le rythme ont bouleversé à jamais le monde des musiques électronique. Il est le premier à avoir attaché de l'importance aux motifs rythmiques répétitifs préfigurant ainsi les années kraut et la déferlante club music. Merci pour tout !

L'atelier de Thomas TILLY
Restitution du travail mené avec les étudiants de Paris 8 / et de la HEAR (Strasbourg-Mulhouse)
Autour de cette 14e édition de Sonic Protest, et à l'initiative de deux enseignants/artistes qui transmettent les arts sonores (Matthieu Saladin et Yvan Etienne), des étudiants des deux écoles travaillent dès janvier 18 sur l'Église St-Merry comme objet sonore. Rendez-vous avec le public aux côtés des légendes de la musique électronique = création sonore pour tous !
Samedi 17 Mars 2018 - 20h00
MAHER SHALAL HASH BAZ + MICK HARRIS + RUSSELL HASWELL + etc
Samedi 17 Mars 2018 - 20h00
Soirée
Thomas TILLY [France]
Thomas Tilly est un musicien utilisant le microphone et le haut-parleur comme principaux instruments de création. Centré sur l'étude de l'environnement sonore et sa confrontation avec l'espace dans lequel il existe, son travail emprunte autant à la recherche musicale expérimentale que scientifique. Dans sa démarche, l'écoute reste centrale au détriment de toutes formes de représentations. Il s'occupe depuis 2001 du label Fissür et collabore avec des artistes tels que Junko, Jean-Luc Guionnet, Dave Philips ou Thierry Madiot & Olivier Coupille.

MAHER SHALAL HASH BAZ [Japon]
Maher Shalal Hash Baz est un ovni musical japonais, formé en 1984 par Tori Kudo avec sa femme Reiko Kudo. Le nom du groupe est tiré du livre d'Isaïe (8,3). Il signifie “Proche pillage, imminent butin”. La composition de ce groupe étrange s'apparente plus à celle d'une troupe de théâtre dont les membres changent régulièrement avec Kudo en “metteur en scène”.
La musique du groupe est d'une extrême poésie, elle se caractérise souvent par des mélodies candides et des paroles naïves, chantées en anglais mêlant des éléments de la pop, du jazz, des musiques minimalistes et de l'avant-garde. Reconnu internationalement pour sa singularité, le groupe a publié des disques chez K Records ou Geographic, le label de Stephen McRobbie de The Pastels.

Mick HARRIS joue FRET [Royaume-Uni]
Connu comme le légendaire batteur du groupe Napalm Death, Mick Harris est l'inventeur du terme grindcore. Œuvrant par delà les chapelles et les étiquette musicales, il a fondé Painkiller avec John Zorn et Bill Laswell, la même année où il quitte Napalm Death et fonde Scorn !
Plutôt rare sur scène ces temps-ci, Mick Harris revient sur scène pour présenter FRET qu'il jouera pour la première fois en France lors de la soirée de conclusion de la 14e édition du Festival Sonic Protest.

RUSSELL HASWELL
HDJ [hard disc jockey]
Russell Haswell fait figure d'enfant terrible dans le petit univers des musiques électroniques déphasées. Avec une démarche naturellement punk et défiante, toujours avec une encablure d'avance, il s'autorise une totale liberté d'action : art conceptuel, informatique radicale, noise, techno, graphisme laser, improvisation, etc D'Aphex Twin à Merzbow, en passant par Pan Sonic, Pain Jerk, Florian Hecker, il collabore avec la fine fleures des musiques angulaires. Pour Sonic Protest, Russell Haswell débarque au milieu de la nuit avec sa casquette parallèle aka sélecteur maniaque aka HDJ [hard disc jockey] avec dans ses poches des tonnes de sons disparates éclatés les uns contre les autres.

SATAN [France]
C'est coincé au pied du Vercors que les quatre grenoblois ont formé Satan en 2009, tout simplement et initialement décrit comme du punk possédé.
Pas si simple à vrai dire car Satan décolle sévèrement de sa base hardcore voire metal… Un décollage qui écorche et caillasse volontiers un certain folklore électrique au passage.
Une musique de genre qui sort de la cuve en quelque sorte. Mais attention, on sait tous que Satan peut se montrer remarquablement intelligent et brillant.

TERRINE [France]
Terrine, c'est le solo de Claire Gapenne, musicienne énervée qu'on a pu voir dans Headwar ou Me Donner. C'est 100% électronique, un peu froid et martial avec des teintes abstract techno et musiques industrielles. Son live fait parfois danser depuis 2014.
Activiste amiénoise, elle participe à l'Accueil Froid et tourne intensivement en Europe, ces temps-ci et ses concerts permettent de constater que Terrine : ça envoie le pâté !

ZB AIDS aka Valerie SMITH [France]
Derrière ce patronyme obscur se sache le nouveau projet musical du performer et graphiste parisien Hendrik Hegray. Entre Arte povera et bruit cassé, on y entend le chaos des machines défaillantes, des accidents du sons et autres échardes auditives. Que ce soit dans ses projets solo (Popol Gluant, Hélicoptère Sanglante) ou dans ses diverses collaborations infernales (Minitel, Cobra Matal…), l'exploration dada-bruitiste est toujours de mise avec un goût certain pour l'auto-dérision et la radicalité.

Paddy STEER [Royaume-Uni]
One-man band protéiforme, Paddy Steer s'installe derrière un entassement étrange d'instruments anarchiquement entreposés, noyés sous les lights disco et les napperons pour délivrer une musique cartoonesque, pleine de rebondissements, de changements de paradigmes et de rythmes, aux couleurs trop prononcées d'un dessin d'enfant.