"Les Parents Terribles" - Charles Berling

Radiant-Bellevue, Caluire Et Cuire

Plus d'informations sur "Les Parents Terribles" - Charles Berling

  • AVEC UNE MÉCANIQUE BIEN HUILÉE ET DES DIALOGUES AU DIAPASON, CETTE PIÈCE S'INSCRIT DANS LES SUCCÈS INTEMPORELS DU DIVERTISSEMENT PUR
    Du quiproquo à gogo, des désirs pas toujours avouables et des amours
    impossibles : Jean Cocteau a été drôlement inspiré en écrivant en 1938
    « Les Parents terribles ».

    Muriel Mayette-Holtz, qui a pris l'an passé la tête du Théâtre national de
    Nice, interprète ici Yvonne, la mère folle de son fils choyé. À ses côtés, on retrouve un duo père-fils à la ville comme sur les planches, avec Charles et Emile Berling. Mise en scène par Christophe Per ton, cette tragédie
    désopilante reprend vie dans une version que Jean Cocteau aurait à
    coup sûr adoubée. « Le théâtre populaire ne serait-il pas un théâtre de cet ordre, capable de vivre sans subter fuges décoratifs ? », exhor tait
    à l'époque l'immense ar tiste. Difficile de lui donner tor t au vu de cette
    version de ses « Parents terribles ».