Avi Avital

La Sainte Chapelle, Paris

Plus d'informations sur Avi Avital

  • Travaux, oeuvres et plus belles pages
    J.S. BACH/SCARLATTI/MOZARTBEETHOVEN

    Avi Avital, mandoline
    Olga Paschenko, clavecin

  • Premier soliste de mandoline à être nominé pour un Grammy classique, Avi Avital est l'un des premiers ambassadeurs de son instrument. Passionné et «très charismatique» (New York Times) en live, il est le moteur de la relance du répertoire de la mandoline. Plus de 90 compositions contemporaines, dont 15 concertos, ont été écrites pour lui, tandis que ses ré-imaginations inspirées de la musique pour d'autres instruments comprennent les arrangements entendus sur son enregistrement de 2014 entre deux mondes. Rehaussé par son esprit contagieux d'aventure et les relations chaleureuses qu'il entretient avec son public. «La partie excitante d'être un joueur de mandoline classique», dit-il, «c'est qu'il ouvre un large champ pour la liberté de création. Quand je commande de nouvelles pièces et que je m'engage dans différents styles musicaux, j'ai l'impression de mettre en lumière de nouveaux visages de cet instrument unique, de découvrir ce qui s'y cache. »

    Artiste exclusif de Deutsche Grammophon, il a réalisé quatre enregistrements pour le label, dont son Vivaldi (2015), lauréat du prix ECHO Klassik. Récemment sorti, Avital rencontre Avital (2017) avec le oud / bassiste, Omer Avital, explore leur héritage culturel commun et met en contact leurs différents horizons musicaux classiques et jazz. Les versions antérieures comprenaient ses propres transcriptions de concertos de Bach (2012) et Between Worlds (2014), une collection de chambre transgénérique explorant le lien entre la musique classique et traditionnelle. Il a également enregistré pour Naxos et SONY Classical en remportant un premier ECHO Klassik Award pour sa collaboration en 2008 avec le David Orlowsky Trio.

    La création musicale inspirée d'Avital a électrifié le public dans des spectacles du monde entier, notamment le Centre national des arts du spectacle de Pékin, les Wigmore et Royal Albert Halls de Londres, la Philharmonie de Berlin, la Tonhalle de Zurich, le Palau de la Música Catalana de Barcelone, la Philharmonie de Paris, la Konzerthaus de Vienne, la nouvelle York's Carnegie Hall et avec une retransmission en direct sur Arte le Palais de Versailles. Il a joué avec des orchestres internationaux tels que le Deutsche Symphonie Orchester Berlin, Maggio Musicale Fiorentino, Tonhalle Zurich, Israel Philharmonic, Dresden Phiharmonic, Orchestre Symphonique de Montréal sous la direction de chefs tels que Zubin Mehta, Kent Nagano, Osmo Vänskä, Ton Koopman et Giovanni Antonini.

    Il est un favori sur le circuit des festivals internationaux après avoir participé aux festivals d'Aspen, de Salzbourg, de Tanglewood, de Spolète, de Ravenne, de Cheltenham et de Verbier, entre autres, et il a été artiste portraitiste au Schleswig-Holstein Music Festival en 2017, avec plus de 20 représentations. de 10 programmes différents. Parmi les partenaires artistiques dans une variété de genres avec lesquels il collabore, citons Andreas Scholl, Juan Diego Flórez, Dawn Upshaw, Giora Feidman, Ray Chen, David Greilsammer, Richard Galliano, Ksenija Sidorova, le percussionniste Itamar Doari et les Dover et Danish String Quartets.

    Les points forts de sa saison 2017/18 incluent des performances avec la BBC Symphony, Chicago Symphony, St Louis Symphony, MDR Sinfonieorchester Leipzig, Yomiuri Nippon Symphony Orchestra à Tokyo, Venice Baroque Orchestra, Kremerata Baltica et une tournée américaine avec The Knights. Il revient en Australie pour une tournée de Musica Viva avec le Giocosa Quartet qui comprend une nouvelle commande d'Elena Kats-Chernin et il est artiste vedette dans une «Zeitinsel» au Dortmund Konzerthaus.

    Né à Be'er Sheva, dans le sud d'Israël, Avital a commencé à apprendre la mandoline à l'âge de huit ans et a rapidement rejoint l'orchestre de jeunes en plein essor fondé et dirigé par son professeur charismatique, la violoniste russe Simcha Nathanson. Plus tard, il est diplômé de la Jerusalem Music Academy et du Conservatorio Cesare Pollini de Padoue, en Italie, où il a étudié le répertoire original de mandoline avec Ugo Orlandi. Lauréat du prestigieux Concours d'Aviv d'Israël en 2007, Avital est le premier mandoliniste de l'histoire du concours à être honoré. Il joue sur une mandoline du luthier israélien Arik Kerman.

    Instrument: Arik Kerman (1998)
    Cordes: Thomastik-Infeld (154, Medium)