Flavia Coelho

Plus d'informations sur Flavia Coelho

  • Flavia a parcouru tous les chemins du monde : depuis les morros de Rio de Janeiro aux rues pavées de Paris, la jeune femme est chez elle là où elle se sent accueillie. Son chant a résonné des rades aux abris-bus, des cafés concerts aux plus grands festivals du monde. « Je ne me suis jamais sentie aussi bien dans la vie », annonce-t-elle. Flavia Coelho vit son plus bel âge, tant personnel qu'artistique. En témoigne son quatrième album, DNA. Enregistré entre le Quartier Latin et le Var, les deux studios de Victor Vagh-Weinmann, il brille par son hybridité musicale. Le baile funk y croise la trap et les musiques caribéennes, la cumbia y est réinventée, le hip hop épouse le reggae, l'Orchestre de chambre de Paris passe dans les parages... Le tout porté par une impressionnante volonté pop. « La musique populaire, c'est le peuple, et je suis une femme du peuple », résume Flavia. Ici, elle confirme son engagement viscéral sur des mélodies aussi entraînantes que rythmiques.