Jonathan Bree + Guest

Petit Bain, Paris

Plus d'informations sur Jonathan Bree + Guest

  • Jonathan Bree
    Le néo-zélandais est ce qu'on appelle un artiste à la vocation précoce. Il a tout juste 12 ans quand il se met derrière les fûts du groupe gothique de son adolescence (8 ans de moins que les autres musiciens).

    Ce roman de vie prendra une tournure musicale bien affirmée à ses 19 ans. Son retour à Auckland correspond à la création de son groupe The BRUNETTES. Formation indie pop aux résurgences digérées de Pavement, Modern Lovers, Georges Martin ou Brian Wilson, The BRUNETTES a construit son culte avec pas moins de 4 albums dont le désormais classique 'Holding Hands Feeding Ducks', tournant avec Postal Service et surtout en signant sur le mythique label de Seattle SubPop.

    Pourtant l'aventure tourne court en 2010 et Jonathan BREE seul se passionne pour la collection de musique classique dont il a hérité, BARTÓK ou TCHAÏKOVSKI tournent en boucle sur la platine. Il rompt alors avec la tradition sage de l'indie pop music pour y intégrer des éléments plus savants : arrangements de cordes, interventions de grands ensembles orchestraux, de voix célestes comme issues de pièces d'avant-garde...

    « Sleepwalking » son troisième album solo s'affirme comme un joyaux rare qu'il faut absolument découvrir.

    Son dernier single, "Waiting on the Moment", est une chanson de rupture dansante. Il exprime la douleur de revisiter des lieux après une séparation. Dans le cas présent, un bar karaoké. Plutôt que d'en faire une ballade larmoyante, l'angle choisi par Jonathan Bree est celui de la fête : une invitation à avancer et affronter le sentiment de perte. La plupart des sons caractéristiques de Bree sont présents : les cordes, la basse clicky, le dulcitone et le synthé arpégé. C'est peut-être sa chanson la plus pop à ce jour.