Lorenzo

Plus d'informations sur Lorenzo

  • Ancien protagoniste du collectif Columbine, Lorenzo a vu sa carrière solo décoller à la sortie de son single “Fume à fond” sorti en 2017. Le rappeur breton surfe sur la vague de la provocation et sait faire parler ses détracteurs. Mais celui qui s'est auto-proclamé “L'Empereur du sale” n'est autre qu'un personnage incarné par Jérémie Serrandour qui ne révèle jamais sa véritable personnalité. Des textes décomplexés et subversifs, ce personnage est une parodie criante du rap et de tout ce qu'il fait de plus beau. Affublé d'un bob “Game boy color” et d'un survet' OM+ PSG, Lorenzo interprète avec brio le white trash désabusé et flirte avec les clichés avec des titres tels que “Sale bobos de merde” ou encore “Beurette de Luxe”. Tout un programme subversif mais non moins intéressant à retrouver le 30 novembre à Paloma.