Old School Funky Family [Release Party] + Kolinga Sextet

Atabal, Biarritz

Plus d'informations sur Old School Funky Family [Release Party] + Kolinga Sextet

  • En 15 ans d'existence, le OLD SCHOOL FUNKY FAMILY c'est plus de 300 concerts et 3 albums
    sortis, et toujours une farouche envie de semer son groove sur les scènes de France et d'Europe.
    Avec une rythmique implacable (sousaphone, batterie, guitare, claviers) et un quartet de saxophones de
    haute voltige (soprano, alto, ténor, baryton), l'octet instrumental a affiné une ligne artistique toujours plus
    engagée dans la composition et définit ainsi une identité singulière
    Rassemblant les influences d'artistes tels que Maceo Parker, Roy Hargrove, Vulfpeck (funk), ou encore
    Fela Kuti, (afro-beat), le monde farfelu et polymorphe du OSFF mélange les styles et les bouscule tout en
    servant les timbres de son instrumentarium original.
    La musique y est pétillante et chaloupée, les arrangements ciselés et audacieux, le tout dans une
    ambiance bon-enfant qui traduit les 15 ans de complicité et de partage de ces amis du lycée.
    En résulte leur devise, “ faire de la musique sérieusement sans se prendre au sérieux ! ”.

    KOLINGA
    Après 4 ans d'existence, un album « Earthquake » et près de 150 concerts en duo, le groupe Kolinga se sépare des loopers pour donner à sa musique une autre dimension en intégrant de nouveaux musiciens.
    Surprendre, aller plus loin dans la création, dans le partage, c'est bien l'idée après l'année 2018 qui fût déjà riche en belles aventures, comme la collaboration avec l'auteur et rappeur Gaël Faye qui les a mené jusqu'à l'Olympia.
    Du français à l'anglais en passant par le lingala, langue du Congo cher à la chanteuse Rébecca M'Boungou, leurs chansons qui puisent dans les racines de la "Black Music", n'en sont que plus intenses et généreuses.
    Avec elle, Arnaud Estor à la guitare, Jérôme Martineau-Ricotti à la batterie, Nico Martin à la basse, Jérémie Poirier-Quinot aux claviers, choeurs et flûte traversière et enfin Vianney Desplantes à l'euphonium et au flugabone, sont autant de personnalités musicales éloignées qui en vérité parlent le même langage, celui de la musique ressentie qui nous invite à un voyage singulier, mais aussi celui du groove, de la transe enivrante et des rythmes ancrés.