Slum Village ( Detroit Hip Hop )

Le Molotov, Marseille

Plus d'informations sur Slum Village ( Detroit Hip Hop )

  • Slum Village, groupe formé par le producteur J Dilla, et les rappeurs T3 et Baatin, connaît un grand succès dans sa ville Detroit. Ils sont mêmes considérés comme l'un des meilleurs groupes de hip-hop de Motor City. En 2000 donc, sort leur second disque Fantastic, Vol. 2. La bande, qui a grandi dans le même quartier, a assuré les premières parties d'A Tribe Called Quest, car J Dilla (aka Jay Dee) forme avec Q-Tip et Ali Shaheed Muhammad le collectif de producteurs The Ummah. Q-Tip pose d'ailleurs sur ce deuxième disque de Slum Village, tout comme Busta Rhymes ou D'Angelo.

    C'est que les productions de Jay Dee (disparu depuis) font alors l'unanimité. L'homme a créé un son nouveau, à la fois classique et moderne. Une identité sonore que l'on retrouve dans les morceaux de Q-Tip, De La Soul ou encore Common avec lesquels J Dilla collabore. « Fall N Love », que l'on écoute ce matin, reprend le thème d'un morceau sorti en 1968 par le pianiste américain Gap Mangione, « Diana In the Automn Wind ». Un sample si bien manié que comme pour un coup de foudre, tout semble être une évidence...